Audrey Gauthier/TC Media Michel Bissonnet a remporté un troisième mandat en tant que maire à Saint-Léonard.

Michel Bissonnet, candidat d’Équipe Denis Coderre pour Montréal, remporte un troisième mandat à la mairie d’arrondissement avec plus de 6000 voix devant sa plus proche adversaire.

Le maire sortant Michel Bissonnet a récolté plus de 64,5% des voix devant la candidate de Projet Montréal, Julie Caron, qui a terminé en deuxième place avec 30,5% des voix. Le candidat indépendant Tommaso Di Paola a fini en troisième position avec 5% des voix.

«Les citoyens se sont exprimés s’ils étaient satisfaits de notre travail. Nous avons un bon bilan et je m’attendais à ce qu’ils me fassent à nouveau confiance. Je suis très heureux des résultats pour moi et mes confrères de Saint-Léonard», affirme M. Bissonnet.

Ce dernier a utilisé sa recette gagnante des dernières élections pour cette campagne afin de se démarquer de ses rivaux. Il a d’ailleurs misé sur son bilan pour prouver qu’il était le meilleur choix pour les Léonardois.

«Nous avons un bilan exceptionnel que nous avons réalisé avec moins d’argent et d’employés. Nous étions aussi toujours en élection dans les quatre dernières années. Nous avons fait un travail de proximité. Nous nous déplacions directement chez
les citoyens pour écouter leurs problèmes», souligne le maire élu de Saint-Léonard.

Les conseillers Lili-Anne Tremblay, Patricia R. Lattanzio, Mario Battista et Dominic Perri ont également été réélus. Avec le retour de toute son équipe, M. Bissonnet souhaite poursuivre le «bon travail».

«Ça fait 39 ans que je suis élu à Saint-Léonard et je vais continuer à faire le même travail. La relation de proximité est très importante pour moi et je vais travailler à satisfaire tous les Léonardois, même ceux qui n’ont pas voté pour moi», indique l’édile.

Battue, mais pas découragée
Julie Caron a fait le saut dans la politique, une décision qu’elle ne regrette pas, même dans la défaite.

«C’était une formidable aventure. Je ne suis pas déçue. Je le referais sans hésité et pourquoi pas à Saint-Léonard. La table est mise pour les années à venir», laisse savoir Mme Caron, qui croit en ses chances de remporter les futures élections municipales.

Dans l’opposition
Les cinq élus de Saint-Léonard, du parti Équipe Denis Coderre pour Montréal, feront parti de l’opposition au conseil municipal.

La défaite de leur chef à la mairie de Montréal, Denis Coderre, aux mains de la candidate de Projet Montréal, Valérie Plante, a surpris l’élu.

«Je savais que la lutte serait serrée, mais je m’attendais à ce que ce soit beaucoup plus serré», avoue Michel Bissonnet, maire de Saint-Léonard.

Même s’il sera dans l’opposition à Montréal, M. Bissonnet déclare qu’il va continuer de mettre les besoins des Léonardois de l’avant et «obtenir le nécessaire pour que Saint-Léonard soit performant».

Le conseil d’arrondissement de Saint-Léonard

  • Michel Bissonnet, maire d’arrondissement
  • Patricia R. Lattanzio, conseillère de Ville, district Saint-Léonard Est
  • Lili-Anne Tremblay, conseillère d’arrondissement, district Saint-Léonard Est
  • Dominic Perri, conseiller de Ville, district Saint-Léonard Ouest
  • Mario Battista, conseiller d’arrondissement, district Saint-Léonard Ouest

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!