Le promoteur immobilier YOO a annoncé mardi le début de la construction d’une nouvelle tour de condos qui comportera 84 unités dans le quartier Griffintown. C’est le réputé designer français Philippe Starck qui signe l’édifice.

Le concept consiste à créer un «village vertical», où tous les habitants «sont en position de se rencontrer, de se parler», a expliqué M. Starck lors du dévoilement. L’immeuble comportera piscine, jacuzzi et gym au rez-de-chaussée, en plus d’un restaurant desservira les résidants des unités et les utilisateurs de la piscine.

«C’est un bon timing pour nous, parce que quand le projet sera terminé, dans 18 à 24 mois, il va y avoir plus de services dans le coin, comme des épiceries, des commerces», précise le développeur du projet, Maxime Lachance.

Le designer affirme pour sa part que le bâtiment est «simple, voire sursimple», et que c’est ce style épuré qui lui permettra de bien vieillir. «Ce n’est pas un immeuble pour se faire plaisir, c’est un immeuble conçu pour faire plaisir aux gens qui l’habitent, lance-t-il. On n’est pas dans le tape-à-l’oeil; on est dans le vrai.»

Si M. Starck a signé tout ce qui se trouvera au rez-de-chaussée, il prévient qu’il n’a pas fait de décoration intérieure pour les unités, expliquant que c’est à chacun «de faire son nid». Les acheteurs pourront par contre choisir un des quatre thèmes développés par M. Starck pour leur unité, qui sera aménagée en conséquence.

Familles
Le quartier Griffintown est réputé très homogène, et les développements immobiliers récents peine à y attirer des familles. Les partenaires affirment que leur projet aura de quoi séduire celles-ci, puisque la plupart des unités ont une superficie de plus de 1000 pi².

«Nous, on a des chambres à coucher, plaisante M. Lachance. Soixante-quinze pourcent de nos unités ont deux ou trois chambres à coucher. À Griffintown, on trouve principalement des unités à une chambre à coucher. Donc, de ce côté là, je pense qu’on a fait un pas en avant, et on a d’ailleurs déjà des familles parmi nos clients.»

Selon les données fournies à Métro, une unité de 2 chambres à coucher (1314 pi²) coûtera au minimum 609 000$, et une unité de 3 chambres à coucher (1434 pi²), 675 000$.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!