IDS/Verdun Hebdo - Archives Le musée et site archéologique Maison Nivard-De Saint-Dizier fait partie des ressources culturelles identifiées dans le Plan de développement culturel de l'arrondissement.

Les élus de Verdun ont adopté le Plan de développement culturel de l’arrondissement 2019-2023 lors du dernier conseil municipal. Il servira de guide pour l’ensemble des interventions qui seront réalisées lors des cinq prochaines années.

«Ce plan perçoit la culture comme moteur essentiel de la communauté dans toute sa diversité, soutient la conseillère municipale, Marie-Josée Parent. C’est un espace qui permet tant de se retrouver que de se reconnaître entre nous, donc c’est sentir qu’on appartient à un même territoire.»

Le Plan de développement culturel de l’arrondissement a été réalisé à la suite de trois ateliers de discussions avec des organismes culturels, des gens d’affaires, des résidents et des employés de l’arrondissement. C’est ainsi que se sont dégagés les préoccupations et les intérêts des Verdunois, tout comme de documents-cadres et les politiques dont le Plan d’action du Réseau Accès Culture. L’objectif du document serait de favoriser l’émergence d’initiatives et d’action culturelles significatives sur le territoire.

«Le citoyen est placé comme acteur et producteur de sa culture»
Marie-Josée Parent, conseillère municipale

Contenu
Le portrait de l’arrondissement a permis d’identifier cinq enjeux majeurs. Le citoyen, un acteur de sa propre participation culturelle. La culture, comme pilier de l’identité verdunoise. Des installations culturelles à leur plein potentiel et une programmation hors les murs, vibrante. Des dynamiques territoriales avec trois quartiers: Wellington-de-l’Église, Desmarchais-Crawford et L’Île-des-Sœurs. Le réflexe partenarial culturel au cœur des actions.

Quatre orientations en découlent. Accroître la participation culturelle des citoyens en allant vers les résidents qui ne peuvent pas accéder aux installations, par exemple. Reconnaître et accompagner les dynamiques territoriales, notamment en misant sur les berges, les parcs, les espaces publics et le mobilier urbain. Affirmer l’identité culturelle et citoyenne de l’arrondissement et contribuer à son rayonnement avec la mise en valeur de l’histoire et du patrimoine de Verdun, entre autres. Favoriser l’établissement de partenariats, comme la consolidation du dialogue et de la collaboration avec le secteur scolaire.

«Cette vision [du Plan] s’incarne par quatre champs d’intervention: la pratique artistique professionnelle et amateur, le patrimoine, ainsi que la bibliothèque du 21e siècle. Ils vont se retrouver, travailler ensemble et assurer un milieu culturel dynamique et riche, à l’image de la diversité, que ce soit en âges, en cultures, notamment», assure Mme Parent.

Les effets attendus sont le développement du Quartier culturel Wellington, la diversification des activités, l’augmentation de plus de 50% du degré de participation culturelle des résidents et un progrès significatif en matière d’inclusion, de diversité et d’équité.

Pour plus d’infos.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!