TC Media Charles Sciangula.

Dans un souci de créer un éveil spirituel auprès des jeunes générations, une église montréalaise utilise la diffusion de ses messes en ligne.

La paroisse de Notre-Dame-de-la-Consolata est depuis sa construction en 1964 au cœur de la communauté italienne de Montréal.

Toutefois, comme la plupart des institutions religieuses de la métropole et de la province, celle-ci éprouve de la difficulté à trouver des fidèles et des fonds pour conserver son patrimoine.

«L’hiver est un véritable combat pour les églises au Québec, affirme le curé Mario Nova. Ça nous coûte environ 40 000$ par année seulement pour chauffer les lieux.»

Pour remédier aux places vides sur les bancs d’église, un paroissien a récemment proposé de créer un «webcast» pour permettre aux croyants de partout dans le monde de suivre les messes.

«Je m’intéresse beaucoup à tout ce qui touche la technologie. Il y a quelques années de cela, j’ai installé un système de surveillance pour l’église et je me suis pris d’amitié avec les « padre »», raconte Charles Sciangula.

Ce dernier qui a été baptisé à l’église située sur la rue Jean-Talon Est, dans La Petite-Patrie, pense que le message de la foi pourrait rejoindre les jeunes adultes grâce aux téléphones intelligents, si présent dans leur quotidien.

C’est qu’il y a urgence de se renouveler, selon Angelo Polcaro, secrétaire de Notre-Dame-de-la-Consolata. «Depuis les 30 dernières années, la présence des fidèles a diminué, maintenant nous voyons surtout des têtes blanches remplir les lieux», insiste-t-il. En plus des coûts d’opération, d’importantes rénovations, entre autres dans le sous-sol, auraient besoin d’être effectuées dans la bâtisse qui a plus de 50 ans.

Pour le curé Neva, utiliser l’internet pour attirer les croyants et les dons va de soit aujourd’hui. Lui-même grand utilisateur de l’outil informatique, celui-ci y voit un moyen de dissémination de la foi et de la philosophie.

«Nous sommes désormais plus agiles grâce à nos moyens techniques et c’est merveilleux, mais il faut aussi que l’internet soit un lieu pour la culture. On peut y passer des heures sans y trouver un contenu de valeur», affirme le religieux, qui revient d’un périple en Afrique où il a enseigné la philosophie.

Le 25 février prochain, la paroisse de Notre-Dame-de-la-Consolata offrira un souper spectacle au Centre Leonardo da Vinci qui sera diffusé sur le site internet de l’église. Les dons en ligne seront aussi acceptés.

http://www.paroisseconsolatamtl.ca/
Page Facebook de Notre-Dame-de-la-Consolata

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!