Gracieuseté. Le petit chaton Scott a été retrouvé dans une cage artisanale. Sauvé par les agents de la SPCA et du SIM, il se porte bien.

La Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) lance un appel à l’aide pour faire la lumière sur une étrange histoire d’abandon de chaton dans Rosemont – La Petite-Patrie.

L’animal âgé d’à peine trois mois a été retrouvé dans la nuit du 10 au 11 octobre dans une boîte de don de vêtements bleue située sur la rue Fullum, près de la rue Dandurand.

«Un passant a été alerté lorsqu’il a entendu les miaulements qui provenaient du dépôt. Nous avons par la suite été rejoints et avec l’aide du Service de sécurité incendie de Montréal, nous avons pu libérer le chat, en cassant le cadenas de la boîte métallique», raconte Sophie Gaillard, avocate au département d’enquêtes et d’inspections de la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA).

Baptisé Scott par les employés de l’organisme, le chaton roux était emprisonné dans une cage de fortune faite d’un bac à linge en plastique et de diverses attaches et sangles qui a ensuite été déposée dans le conteneur.

«Heureusement, il a été sauvé rapidement et se porte bien. Il n’a pas été blessé physiquement,  mais il a tout de même subi un important stress, ajoute Mme Gaillard. En quatre années de service à la SPCA de Montréal c’est la première fois que je vois un abandon d’animal de ce genre.»

Cette dernière rappelle que les inspecteurs de l’organisme sont mandatés par la loi pour faire enquête sur les cas de cruauté animale et que la personne responsable pourrait écoper d’accusations dans le cadre de la Loi sur le bien-être et la sécurité de l’animal ou du Code criminel.

Ainsi, le Département d’enquêtes et inspections de la SPCA de Montréal a ouvert une enquête relative à cette affaire et demande l’aide du public afin d’identifier et d’appréhender la personne responsable. Pour l’instant aucune piste n’a mené à un suspect.

Quiconque possède des renseignements concernant cette affaire peut les communiquer par courriel à inspection@spca.com ou par téléphone au 514-735-2711 poste 2230. Toute information sera traitée de façon confidentielle, assure la SPCA.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!