Archives Guillaume Lavoie recevra un prix soulignant son travail en matière d'économie collaborative.

L’ancien conseiller de la Ville pour Rosemont – La Petite-Patrie, Guillaume Lavoie, se verra décerner un prix reconnaissant son travail pour encadrer les plateformes d’économie collaborative.

C’est le Forum des politiques publiques (FPP) qui lui accordera le Prix Marcel-Côté le 30 octobre prochain, pour son «leadership dans le développement des politiques publiques».

En effet, en plus d’avoir travaillé au sein de l’Administration de Rosemont – La Petite-Patrie pour mettre en place une réglementation visant le partage des espaces privés entre citoyens, celui-ci s’est bâti une réputation d’expert en matière d’économie collaborative.

M. Lavoie a pris part à 225 conférences partout dans le monde sur ce sujet durant les 34 derniers mois. Celui-ci a aussi conseillé de nombreuses organisations publiques et privées dans ce domaine et il est aujourd’hui chargé de cours à l’École nationale d’administration publique où il enseigne à propos des défis que présente l’encadrement de l’économie collaborative.

Enfin, l’ancien élu du district de Marie-Victorin a aussi présidé le Groupe de travail sur l’économie collaborative du gouvernement du Québec.

«Lorsque nous sélectionnons des candidats pour le Prix Marcel-Côté, nous recherchons de jeunes leaders qui ont su transférer leurs compétences dans divers domaines. M. Lavoie est quelqu’un qui a su y parvenir, en plus d’être une personne qui prend la question du service public très au sérieux», souligne Anna Jahn, Directrice des programmes d’apprentissage et Fellowship d’Action Canada pour le FPP.

Fier d’avoir participé à l’élaboration des règles supervisant le partage des espaces privés dont s’est doté Rosemont – La Petite-Patrie, «seule juridiction à l’avoir fait au Canada», celui-ci reste tout de même humble par rapport à sa nomination.

«C’est un honneur exceptionnel de recevoir un prix nommé en la mémoire d’un grand homme qui a tellement aidé de gens au cours de sa carrière, que j’ai moi-même côtoyé et que je respecte beaucoup», insiste M. Lavoie.

Créé en 2015, le Prix Marcel-Côté a entre autres été décerné à la diplomate Louise Fréchette et au haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, Louise Arbour. Cette récompense porte le nom de l’économiste et partenaire fondateur de la firme SECOR Inc., qui est devenu le plus grand cabinet indépendant de conseil en gestion stratégique du Canada.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!