Cliquez ici pour envoyer votre flirt!

Important: Les messages seront mis en ligne après modération par Métro. Veuillez n'envoyer vos messages qu'une seule fois! À noter:
  • Métro n'apporte pas de corrections aux messages afin d'en conserver l'authenticité
  • Pour améliorer vos chances, soyez clair et précis!
  • Ces messages sont publics, attention aux coordonnées que vous y laissez!

Archives Métro Flirt

LES PLUS RÉCENTS FLIRTS…

Telles les outardes qui immigrent vers le soleil.

J'ai honte de t'avoir fait souffrir. Je connais cette souffrance et elle douloureuse. Lorsque je suis seul le vide de la solitude me fait mal. Savoir qu'il n'y a personne à qui penser, personne à réconforter, à aimer, à dorloter, à prendre soin et vice-versa. Le cœur, tel les mains du forgerons, devient insensibles à travers les années qui passent. Une barrière naturel se hisse et filtre les roses empoisonnées que nous rencontrons. Un jour on rencontre quelqu'un. Notre coeur palpite, on s'illusionne, on se raconte des histoires, on se laisse charmer et on laisse tomber cette barrière pour laisser transparaitre qui on est. Qui nous sommes, avec nos faiblesses, nos manies, nos défauts et tous nos beaux côté. Notre esprit et notre coeur manigancent afin de créer la plus belles des histoires d'amour. C'est l'euphorie et BANG, la fin de l'histoire. C'est tout ce que j'ai connu, des débuts d'histoires et des contes que je m'inventais... J'ai aimé d'esprit mais jamais de coeur. Je me suis promis la prochaine fois ça sera de coeur. J'ai juste envie tout comme toi de me réveiller chaque matin, en regardant la personne de mon coeur et me dire je veux passer le reste de ma vie à ses côtés. Je suis désolé de t'avoir fait souffrir, sincèrement désolé. Dieu nous a donné un coeur compliqué et a omis de nous donner le manuel d'instruction. Parfois en ne voulant pas faire souffrir les gens, on arrive à les faire d'avantage. Je suis fatigué de tout ça, je retourne me terrer tel la marmotte qui attend le printemps, sauf que moi aussi j'attends l'amour. Je lance cette prière à l'univers tout entier, que tous ceux qui sont à soif d'aimer, ai la chance de se rencontrer et d'afin se sentir libres légers et heureux telles les outardes qui immigrent vers le soleil.
Anon, 6 juillet 2015

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!