A toi belle jeune femme

bonjour
A toi belle jeune femme cheveux blonds, manteau verte, lunettes contre soleil sur la tête et sac Guess noir sur le dos. C’était dimanche le 06 Octobre.
On se rencontrait deux fois la première fois à Tim Hortons à cote vertu vers 19h , nos regardes sont croisés tu m’as souri et la seconde fois a la rentré du métro cote vertu encore vers 20h on s’est regardé et souri toutes les deux j’aurais aimé te parler mais j’etais en communication téléphonique et tu étais avec quelqu’un aussi .
moi je portais jeans bleue, hoodie en Capuchon et veste en jeans au dessus j’aimerais te rencontrer si tu t’es reconnue .

Moi M,

A la belle jeune femme africaine

Bonsoir,
le message est à toi belle jeune femme africaine on s’est descendu tout les deux à station de métro cote-vertu vers 7h pm aujourd’hui.
Samedi 5 octobre, nos regardes sont croisés deux fois j’étais trop timide de te parler tu portais de Jeans noir avec veste banc, soulier noir et cheveux noir long.
moi je portais jeans bleue, hoodie Gris et j’en ai sac noir sur le dos.
Tu avais pris l’autobus 64 Grenet en direction nord.
J’aimerais te revoir et te connaître si tu liras mon message..

IB,

Chauffeur d’autobus

Petit message a un des plus beaux chaufffeurs d’autobus de la STM. Tu conduisais la 139 direction SUD vers les 13:00 le 27 Septembre 2019 et je te demandais où prendre la 95 Bélanger pour me rendre a l’hôpital. Tes beaux yeux verts me hantent.

La grande,

En attendant l’autobus

Jeudi 3 oct, vers 18h30. J’attendais l’autobus au coin de Jarry et Langelier direction ouest. Je portait un cotton ouaté vert sous un rain jacket foncé. Tu étais du côté passager sur ton téléphone puis tu ma regardés tendrement et je n’ai pas su quoi faire.

Jeune femme cherche un passager,

Intriguant bel homme

À tous les jours, dans le train de 6h06, en provenance du train de Roussillon, tu débarques à la station Berri-Uquam. Droit comme un soldat, je sens par contre une sensibilité, tu m’intrigues. J’aimerais bien qu’un de nous deux laisse sa gêne de côté et ouvre une petite porte pour se connaître davantage. Au plaisir, Giny Sunshine!

Brunette St-Constant,

Autobus 28 Sud – Anjou (17h20)

Monsieur assis devant. Votre regard et salutations sont sincere et grandement apprécies.
Je n’ai pas prix le bus recemment mais vous avex toucher mon coeur. J’aimeras savoir si vous êtes intéressé.

Femme cheveux court blond avec lunette,

Tu sais

J’ai remarqué ton regard. Tes grands yeux bruns sont toujours aussi magnifiques mais oui il y a quelque chose qui manque. Je l’ai remarqué sur les photos et aussi en personne. J’aurais tant de questions pour toi et pourtant je me retiens pour ne pas t’embêter ou te déranger. Est-ce qu’on va y arriver? Je suis certain que oui.

PS,

D’accord…

… je ne te fuirai plus. De toute façon, lorsque j’ai dans l’idée de te fuir, je me sens malheureux, à chaque fois c’est comme si je mourais un peu; alors que maintenant, puisque je suis désormais ouvert à l’idée d’une rencontre plus ou moins hasardeuse, je me sens excité comme si mon cœur émergeait d’un coup de l’obscurité. Ça va être difficile pour moi. Ça ne paraît peut-être pas, après tout ce que je t’ai exprimé jadis… mais tu es une personne qui m’impressionne beaucoup. Et c’est vrai pour les quelques photos de toi… j’ai vu, mais je sais aussi que je ne suis pas l’unique cause de cette tristesse abyssale que porte ton regard.

Presqu'il,

à la Belle pair de lunettes et écouteurs Audio Technica: Métro De Berri à Mont Royal

Ah, je me laisse bien la chance de vous d’écrire chère mademoiselle:
• Age: Entre 28 et 32 ans
• Hauteur: Entre 5’6″ – 5’7″
• Cheveux brun foncé qui dépasse nettement les épaules.
• écouteurs noir Audio Technica
• Manteau de cuir noir et Patalon leggings de couleurs vert militaire (sans les taches de camouflage)
• Souliers blanc Adidas et un sac à dos gris (Swiss Army)
• Lunettes avec cadre noir et beau yeux brun foncé (je crois).

Vous m’avez vu lors de votre embarquement à berri, j’étais le latino habiller tout en gris acoté sur la porte.
Je ne suis pas quelque à qui un moment d’hésitation comme arrive souvent, même je pense que c’est la première fois.
Je trouve ca troublant de ne pas avoir eu le courage de venir vous dire bonjours, mais adresser les gens publique ne ce fait plus malheuresement par peur d’être jugé comme un achalandeur.
Alors je prend ma chance, et j’espère que tu reconnaitra ou un collègue ou amie peut-être.
Nous sommes tous les deux débarqué à Mont-Royal, mais je vous ai perdu de vu aussi tot sur les escaliers. 🙁
J’aimerais ca vous inviter pour un café! En espérant vous revoir et avoir le courage la prochaine fois.

Belizeboy,