madame

si possible de rencontrer un homme

reine, 15 juin 2021

Ce fut 4 ans d’un bonheur intense

Toi qui est loin de moi pour toujours… à toi Je te dis adieu , dorénavant mon coeur n’existe plus pour toi… il s’est tourné vers quelqu’un d’autre, quelqu’un qui saura prendre soin de moi quelqu’un qui m’aimera à ma juste valeur.
Je suis heureuse maintenant, mon coeur est léger tandis que le tien est sombre et aigris par tant de rancoeur.
Maintenant je libre de ta toxicité..

Aziza, 15 juin 2021

Mika

Je t’ai rencontré dans un gymnase il y a quelque temps… tu as dit que tu étais d’Haïti, que tu aimes les glacé et le spaghetti, et que tu habitais dans le quartier de Sauvé…
Pourrais-tu me rendre mon coeur s’il te plaît? </3

Jorge, 15 juin 2021

Jamais sans toi

En souhaitent que ce message soit soumis, plusieurs d’entre eux,dans les derniers mois, ne l’ont pas été.
Je ne te sonde pas, j’aimerais bien te parler et te revoir mais je n’ai aucune façon de te rejoindre ,toi tu le peux.Tend moi la main et je vais la prendre.
Il y a mon anniversaire dans l’air et quel beau cadeau ça serait d’avoir de tes nouvelles. Tu me manques,et malgré ce qu’il arrive je garderai toujours
ce que tu m’a donné.
Bonnes pensées mon ange et pour toujours.

Mon esprit guide, 15 juin 2021

Asiatique Honda Civic bleu Pont Jacques Cartier

Bonjour a toi ma ravissante demoiselle, comment est-ce possible de se croiser 2 matins de suite sur le Pont parmi tous ces gens. C’est clairement un signe du destin…ne sois pas gênée et reviens moi a
Ronkuff1@gmail.com

Vw Golf Rouge, 17 mai 2021

Jai commencé par te regardé et toi apres

Au moin 2 jours je tai observé dans le metro sur la ligne vert.Jeudi dernier sétait toi qui m observait en marchant a lopposé tu me fixais des yeux.Tu mas dit bonjour.Depuis jarrete pas de regardé si je te reverrais.Tu sembles habiter a pointes aux trembles selon ta sortie de métro.Jaimerais te connaitre.Tout les jours de la semaine 16:30 jattendrai un peut apres les tourniquets dans lespoir de te revoir.

lhomme au lunette noir, 17 mai 2021

Les virus me collaient au fesse

J’ai fuis la ville ancienne, et le temple et tous lieux, masques, plasma froid, le savant, tournois, ses jeux me sont ennuyeux, cet édifice autrefois sacré, est un paralysé, esquels prenant plaisir le coronavirus pour nous distraire
Nous sommes tous des braves petits vieux, dans la traversée est amusante à peindre, et rien sans toi de beau ne me puisse étreinte…

La vie et rien dautre, 17 mai 2021

Tu me manques mon beau brun

Je m’ennuie de toi, si tu savais comme je regrette d’être partie avec l’autre qui n’arrête pas de rire, pis parler de vélo. Quelle erreur. En plus, j’ai vu que tu as perdu du poids et que tu es si souriant ces jours-ci. Moi on m’a négligée depuis 4 ans. J’ai l’impression que personne ne m’aime, on dit que je suis l’ombre de moi-même depuis que tu m’as quittée. Je sais que ce n’est pas de ta faute, mais il faut que tu reviennes, il y a une trop belle histoire d’amour entre toi et moi, j’ai besoin de mon beau Denis. 😍

Montréal, 17 mai 2021

Tu m’a aimé le premier

Hier, mes yeux baignaient dans les larmes, mais la croix a été cette arme, qui a su changer l’état de mon âme, dans le tombeau je suis tombée, tout le monde fuit, et personne ne semble de ma détresse s’apercevoir
À qui crierais-je pour sortir de là ?
Qui aurais pitié de moi ?
Toi mon bien-aimé on t’appelle le ressuscité, celui que la mort n’a pas pu avaler, avec toi j’ai l’assurance, je veux aller là où je ne suis jamais allée, pour toi mon Amour je repousserai mes limites, dans ce processus de dépouillement qui nous rapproche intensement
Comme mon âme à soif de toi, viens ! Viens mon bien-aimé ! J’attends avec ardent désir ton retour, mais en attendant ce grand jour glorieux
Viens !
Soit le maître de mes pensées et mes actes
Viens !
Dirige mes pas ! Conduis-moi dans ta justice et ta sainteté
Viens !
Viens mon Roi siège sur le trône de mon cœur, parce que toi seul en est digne !
Merci mon roi
Merci de neutraliser toutes les armes qui se dressent contre moi ! Les sauts de l’ennemi n’ont plus aucun effet sur moi…
C’est pourquoi j’oublie l’oppression car je n’ai plus rien à craindre, elle ne s’approchera plus de moi, car je suis justifié par ta justice !
Reçois ma reconnaisse mon bien-aimé…
Je t’aime mon Amour

Jamais sans toi..., 17 mai 2021