Hussein Malla / La Presse Canadienne

Des experts des Nations unies affirment que Daech (groupe armé État islamique) pose toujours «une menace importante» qui continue d’évoluer à travers le monde, malgré les récents reculs en Irak, en Syrie et dans le sud des Philippines qui ont forcé les militants à abandonner des bastions.

Un rapport remis au Conseil de sécurité ayant circulé mardi indique que Daech «a cessé de se concentrer sur la conquête et la défense de territoires», mais continue à mettre l’accent «sur les attaques externes».

Les experts soutiennent que le groupe extrémiste s’est transformé «en réseau global» ayant «moins de contrôle sur les activités de ses affiliés» et que certains membres sont prêts à collaborer avec les réseaux d’al-Qaïda «pour appuyer leurs attaques respectives».

Par conséquent, la lutte contre Daech entre dans une nouvelle phase, qui se concentrera davantage sur «les réseaux moins visibles d’individus et de cellules qui agissent avec un certain degré d’autonomie».

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!