GENÈVE – La capacité du Canada et des États-Unis d’être concurrentiels sur la scène mondiale a régressé.

Le Canada se classe en 14e place du plus récent classement établi dans le rapport global sur la compétitivité du Forum économique mondial, publié mercredi. L’an dernier, le Canada figurait au 12e rang.

Les États-Unis passent quant à eux de la cinquième à la septième place.

Selon le rapport, certains aspects de l’environnement institutionnel américain continuent de nourrir les inquiétudes des chefs d’entreprise, notamment le faible degré de confiance accordé aux hommes politiques et l’inefficacité du gouvernement.

En revanche, ce pays reste un moteur de l’innovation mondiale et ses marchés fonctionnent efficacement.

Pour la quatrième année consécutive, la Suisse arrive en tête du classement mondial. Singapour conserve sa deuxième place devant la Finlande qui dépasse la Suède.

Le rapport indique que la Suisse et les pays de l’Europe du nord ont renforcé leur leadership depuis la crise de 2008.

Par ailleurs, les pays d’Europe du sud comme le Portugal (49e), l’Espagne (36e), l’Italie (42e) et en particulier la Grèce (96e) continuent de souffrir d’un manque de compétitivité.

La Chine demeure en tête des principaux marchés émergents, avec une 29e place, soit une chute de trois places dans le classement.

Le classement est basé sur plus d’une centaine d’indicateurs organisés en 12 catégories, les piliers de compétitivité, qui permettent de dresser un portrait de la compétitivité d’un pays.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!