Capture d'écran / TVA Céline Dion à TVA

Tout ça pour ça?

Tout le battage médiatique, la polémique avec Julie Snyder, le bruit, les théories du complot. Tout ça pour ce spécial de trente minutes avec Céline Dion à Las Vegas?

Semble-t-il que oui, tout ça était pour ça, une rencontre somme toute banale entre la diva de Charlemagne et l’animatrice Marie-Claude Barrette. Malgré tout, c’était un rendez-vous télé en raison de l’immense popularité de Céline Dion, mais ce n’était pas de la bonne télévision pour autant.

On pourrait même dire, sans miner le travail de l’équipe, que c’était fait à la «va-vite».

Ce n’était peut-être pas de la bonne télévision, mais c’est bon pour les affaires chez Québecor. Avec une entrevue relativement banale, on peut faire de la télé, la couverture d’un magazine, des mentions dans le journal et sûrement de la radio. L’exemple type de l’utilisation abusive de la convergence.

Presser le citron dans le jargon.

Par contre, ce n’est pas une critique du travail de madame Barrette ni de la générosité de Céline sur ses confidences. Là-dessus, on ne peut pas demander plus dans ce format. En 30 minutes, on pouvait difficilement couvrir plus que la mort de René et la vie immédiatement après.

Même si elle mène une vie idyllique au loin pour les Québécois, Céline Dion ne vit pas le deuil différemment. C’est pourquoi j’étais sceptique du prétexte même de cette entrevue. Pourquoi parler de la mort pour se faire dire des évidences sur la tristesse de la perte? J’ai eu ma réponse lors du dernier segment de l’émission.

Céline Dion sortira une nouvelle chanson à la fin mai, un nouvel album en août et éventuellement un album en anglais par la suite.

Ceci explique cela.

Une émission de télé, le journal, le 7 jours, la radio … et la promotion d’un nouvel album et d’une série de spectacles.

Gratte mon dos et je gratterai le tien en retour.

C’est dommage, on aurait assurément pu faire plus qu’une longue infopub avec Céline Dion que l’on voit trop peu sur nos écrans en raison de la distance. C’était un rendez-vous manqué et on se demande si Snyder aurait fait mieux.

Nous ne le saurons jamais.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!