Avant même que les gens vous écoutent avec toute leur attention, vous devez leur inspirer confiance. Sinon, vos propos ne les effleureront même pas.

Ce qui fait qu’on va écouter quelqu’un et qu’on va le remarquer avant même qu’il parle, c’est sa présence professionnelle. Quand arrive le temps de faire valoir votre point de vue, celle-ci est essentielle. Or, bonne nouvelle, le magnétisme n’est pas inné. Vous ne pouvez pas vous dire qu’on l’a ou qu’on ne l’a pas.

Voici donc, en trois étapes, comment vous pouvez mettre votre présence professionnelle en avant aujourd’hui.

1. Gare à votre posture

Votre posture communique votre niveau de confiance en vous et en ce que vous allez dire. Si vous regardez le sol, si vous avez les épaules courbées et si vous êtes recroquevillé sur vous-même, il y a peu de chance qu’on vous prenne au sérieux, même si ce que vous avez à dire est très important.

Assurez-vous d’être solide : alignez vos pieds avec vos épaules, tenez-vous le dos droit et alignez votre menton avec le sol. De plus, respirez profondément. Ça donnera de l’ampleur à votre poitrine. Ouvrez également les bras et les mains. Cela dira que vous êtes ouvert aux autres et que vous n’avez rien à cacher.

2. Nourrissez des pensées positives

J’aurais pu vous dire de sourire mais, quand il est forcé ou feint, le sourire ne vous met pas en valeur. Sans le savoir, les gens détectent ce qui n’est pas authentique.

Entretenez plutôt des pensées agréables à propos de vous, des autres, de la situation. Dites-vous que vous aimez les gens à qui vous parlerez sous peu. Rappelez-vous quelqu’un qui vous aime et que vous aimez tout autant. Rappelez-vous un bon moment que vous avez vécu ensemble. Imperceptiblement, votre visage adoptera une attitude positive propre à attirer l’attention des autres.

3. Regardez les gens dans les yeux

Quand vous le faites, vous établissez une connexion hors du commun. Vous rappelez aux personnes que vous êtes ensemble, que vous formez une équipe. À ce moment, ils vous écoutent davantage. Vous êtes présent dans leur esprit.

Si vous avez souvent le sentiment que vous êtes invisible au bureau ou qu’on ne vous entend pas, observez ces trois étapes aujourd’hui et constatez la différence. Vous vous êtes peut-être trop longtemps contenté d’une présence professionnelle désactivée.

Il est temps de prendre votre place et de faire savoir à ceux qui vous entourent que vous méritez d’être ici en ce moment. Ça ne vous retire pas la responsabilité d’avoir un argumentaire qui se tient, mais ça crée l’emballage qui fera qu’il sera bien reçu.

Aussi dans Au boulot! :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!