Pour sa seconde réalisation, l’Argentin Santiago Amigorena (Five Days in September) propose un récit sur le thème de la vengeance avec Another Silence, un thriller existentiel mettant en vedette Marie-Josée Croze.

À la suite de la mort de son mari et de son fils, une policière torontoise part en Argentine à la recherche des assassins.

Coproduction entre l’Argentine, le Brésil, le Canada et la France, ce thriller mou et emphatique de l’ex-scénariste des premiers films de Cédric Klapisch (Le péril jeune, Peut-être)  n’est pas toujours convaincant. À partir d’une trame classique et peu plausible, le film hésite entre le film de vengeance pur et dur et le cinéma d’auteur de nature contemplative (notamment les décors naturels et saisissants des déserts argentins).

La quête intérieure et spirituelle du personnage principal est toutefois assez bien sentie (tout comme la performance de Marie-Josée Croze) mais c’est dommage que le film manque de souffle et que les éléments du cinéma de genre soient aussi banals et cousus de fil blanc.

Cote: **1/2 sur 5

Aussi dans Cinéma :

blog comments powered by Disqus