Né à Paris en 1942, Claude Miller est décédé hier d’un cancer à l’âge de 70 ans. Un de mes cinéastes français contemporains préférés, Claude Miller débute sa carrière dans le cinéma comme aide-réalisateur chez  Bresson, Demy et Godard avant de devenir le directeur de production de nombreux films de François Truffaut.

Il réalise son premier film en 1976, La meilleure façon de marcher, un superbe drame psychologique où il explore avec doigté les conflits psychologiques de moniteurs (dont le toujours fabuleux et regretté Patrick Dewaere) d’une colonie de vacances. Bien que n’étant pas le plus prolifique des réalisateurs (15 films depuis son premier long métrage), Claude Miller s’est toujours distingué avec des films riches qui, bien que s’inspirant parfois de romans policiers (Dites-lui que je l’aime, Garde à vue, Moretelle randonnée, Betty Fisher et autres histoires) s’intéressent toujours et surtout aux aspects psychologiques de l’intrigue.

C’est également lui qui permit à Charlotte Gainsbourg de se faire connaître avec L’effrontée et La petite voleuse (où il s’inspire d’un script de François Truffaut auquel le film lui est dédié). Il a rarement fait fausse route (la chambre des magiciennes étant son film le plus banal) et sa mise en scène fait toujours preuve de beaucoup de vigueur et de rigueur. Voici une liste de ses 10 meilleurs films.

Top 10 (en ordre chronologique):
1- La meilleure façon de marcher (1976) ****
2- Dites-lui que je l’aime (1977) ****
3- Garde à vue (1981) ****
4- Mortelle randonnée (1983) ****1/2 considéré par beaucoup comme étant son meilleur film
5- L’effrontée (1985) ****
6- La petite voleuse (1988) ****
7- Le sourire (1994) ***1/2
8- La classe de neige (1998) ****
9- Bettyf Fisher et autres histoires (2001) ***1/2
10- La petite Lili (2003) ***

Aussi dans Cinéma:

blog comments powered by Disqus