Les Montréalais aiment bien se moquer de leur ville. Plus précisément, ils adorent montrer les rues criblées de nids-de-poule de leur métropole, surtout quand il s’agit de comparer l’efficacité de la Ville de Montréal à d’autres villes en termes de réparation de la chaussée.

L’incroyable exploit de la ville de Fukuoka, au Japon, a bien sûr fait jaser (même si on a fait circuler de fausses informations à ce sujet). C’est que les Japonais ont réussi à réparer un immense trou de 30 mètres en seulement une semaine. Pourtant, à Montréal, un trou somme tout assez mineur dans la chaussée n’a pas été réparé en… 24 ans??? (Ayoye, 1991, c’était il y a 24 ans…)

C’est ce que Facebook tente de nous faire croire:

On voit, à gauche une petite fille prise en photo en 1991. À droite, la même petite fille, maintenant une jeune femme. Mais le trou, lui, n’a pas bougé. Scandale!

À priori, l’inspecteur viral se rappelle de 1991, et il lui semble qu’on avait des caméras en couleur à l’époque…

Mais bon, il est assez facile de démontrer qu’il s’agit de deux photos prises le même jour. On a tout simplement remplacé la petite fille par une jeune femme et mis un filtre noir et blanc sur la photo de gauche. Regardez:

nid-de-poule-site-web

Non seulement les cailloux dans le trou n’ont pas bougé malgré 24 ans d’hivers, d’averses, de nettoyage des rues et de circulation, mais le gazon l’autre côté de la rue est exactement de la même longueur et épouse la clôture exactement de la même façon, près de deux décennies et demie plus tard.

En fait, il n’est même pas clair que l’image ait été prise à Montréal. La photo circule depuis un certain moment sur des comptes Twitter russes. On peut d’ailleurs retrouver l’image en question sur ce blogue russe avec la légende: «Russie. Stabilité.»

capture-decran-2016-12-11-a-12-08-28

Comme quoi les Russes aussi ont le même style d’humour que les Québécois quand vient le temps de dénoncer les nids-de-poule.

L’inspecteur viral attend seulement qu’un conspirationniste utilise ce billet pour prouver que les Russes tentent de s’immiscer dans la course à la mairie de Montréal de 2017.

Aussi dans Inspecteur viral :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!