CW / Netflix Riverdale

Rebrasser les Pays d’en haut à la sauce moderne, c’était une chose, mais le retour en force d’Archie et sa bande à la télé s’attaque à une partie de notre jeunesse sans aucune gêne et, disons-le sobrement, ça bouscule.

Riverdale, c’est la nouveauté de la chaîne CW aux États-Unis qui est retransmise sur Netflix ailleurs dans le monde au rythme d’un épisode par semaine. Nous sommes au début de l’aventure, mais ça n’a pris que quelques minutes afin de comprendre que le Archie que l’on connaissait est mort et enterré et que la ville paisible de Riverdale n’est plus.

À l’heure de la relecture, plus rien n’est sacré.

Dans sa version 2.0, Archie est un musicien torturé en plus d’un joueur de football avec un physique à rendre jaloux tous les cross-fitteurs de ce monde. De plus, il ne se contente plus d’un ménage à trois avec Betty et Veronica, il fricote aussi avec sa prof de musique. Il y a aussi des meurtres, des rivalités et une version troublante de Jughead très éloignée du friand de hamburgers à couronne que l’on a appris à aimer au fil du temps.

Cette nouvelle proposition est un amalgame étrange entre Gossip Girls, Dawson’s Creek, Veronica Mars et Pretty Little Liars. C’est une série pour ado qui est consciente qu’elle est une série pour ado et les personnages, dans leurs dialogues, s’amusent à le souligner.

Tout est une référence dans Riverdale – pour le meilleur et pour le pire.

Après le choc initial d’être parachuté dans un univers aussi peu familier, malgré les noms communs à la populaire série de BD, la série s’installe et on s’amuse.

C’est loin d’être parfait, ça tire dans tous les sens et les ficelles sont très grosses. Mais, c’est très accrocheur. Peut-être même trop accrocheur.

Cette version d’Archie en jeune premier d’une polyvalente troublée pourrait se tailler une niche très confortable dans notre univers télévisuel.

Évidemment, ne sera pas cloué sur son divan tout le monde pour les nouveaux épisodes de Riverdale, mais la série trouvera son public et si les séries pour ados vous parlent, des surprises vous feront sourire à Riverdale.

Ceci dit, je suis encore un peu troublé de tous les changements. Archie n’est plus une lecture de salle de bain – c’est maintenant tout un tombeur doublé d’un enquêteur chevronné. Qui l’eût cru?

Aussi dans Culture :

blog comments powered by Disqus