Radio-Canada a annoncé aujourd’hui qu’elle modifiait son identité. Afin de réunir toutes ses branches (radio, télé, Internet) elle leur fait porter à tous le même préfixe « Ici ». Ça donne Ici télé, Ici ARTV, Ici musique, Ici tou.tv, Ici.ca, ect.

On parle d’un changement visant à recréer Radio-Canada, tout en gardant son image de marque. Et à ce que je vois sur les réseaux sociaux, ça ne se fera pas sans heurts.

Évidemment, changer des habitudes vieilles de 75 ans ne se fait pas en claquant des doigts. Parlez-en à ma grand-mère qui écoute toujours « Télé-Métropole » et le « Canal 10 ». Mais de là à crier au scandale… Dans l’idéal, il faudrait dire « J’ai écouté 19-2 à Ici télé », mais si vous dites que vous l’avez écouté à Radio-Canada, CE N’EST PAS GRAVE.

Un jour, vous n’y penserez plus. Vous serez à la 6e saison de Mémoires vives et vous direz qu’il serait temps qu’Ici télé mette quelque chose de neuf à son antenne. Tout comme vous êtes capable de dire que vous aimez bien les quiz à V (feu TQS), que vos enfants écoutent Vrak (feu Canal Famille) et que Bazzo est bonne à Télé-Québec (feu Radio-Québec).

Oui, c’est une nouvelle qui changera nos habitudes, mais il faut justement souligner l’audace de Radio-Canada dans ce re-branding. Leur image de marque reste la même, mais maintenant toutes les branches qui lui sont affiliées seront claires.

Vous voyez, ce qui me fait tiquer dans cette annonce n’est même pas le changement de nom. C’est plutôt que les publicités télé que l’on peut voir pour l’annoncer ne sont pas représentatives du tournant rapide, immédiat et fébrile que veut se donner ICI. Ce sont des images qui font très « vieille télé ». Mais on nous a promis des pubs fortes avec un réel accent mis sur l’interactivité des émissions dès la rentrée.

L’important reste le contenu proposé par toutes les branches de ICI. Ce n’est qu’un changement de nom, on respire par le nez.

Aussi dans Télé:

blog comments powered by Disqus