Le printemps dernier, Alexandre Guilbeault a immortalisé quelques lieux iconiques de Montréal : la Biosphère ou le pont Jacques-Cartier, par exemple.

Dans des clichés lumineux et soignés évoquant ceux qu’il publie généralement sur son compte Instagram, le photographe architectural y a mis en scène deux danseuses des Grands Ballets canadiens de Montréal, vêtues de vêtements imaginés et fabriqués localement. C’est ainsi que des pièces de designers comme Noémiah, Elisa C-Rossow, Héricher, Milani, Marigold, Atelier Pauze, Anne-Marie Chagnon, Odeyalo, Unboundsoul et Méla se sont retrouvées en vedette d’une exposition qui prend l’affiche ce jeudi 17 août pour toute la fin de semaine au Marché Bonsecours.

Organisé par l’équipe de la boutique en ligne Fibres collectives, le projet a pour «but de mettre de l’avant le talent montréalais, autant en danse qu’en mode et en architecture», explique par courriel l’une des cofondatrices de la plateforme, Myriam Benoit, qui a assuré le stylisme de la séance photo. Certains vêtements seront aussi exposés. Les billets sont actuellement en vente.

Certes, il s’agit là d’une originale vitrine pour une boutique en ligne. Depuis son lancement, Fibres collectives est d’ailleurs passé maître dans l’art de mousser les designers qu’elle représente.

Quoi qu’il en soit, on peut dire que Montréal célèbre la mode en grand cet été. À la veille du Festival Mode et design, qui commence le 21 août, d’autres expositions sur la mode sont simultanément présentées au MBAM (Love Is Love: Le mariage pour tous selon Jean Paul Gaultier, jusqu’au 9 octobre), au Musée McCord (Mode Expo 67, jusqu’au 1er octobre) et à Repentigny (Jean-Claude Poitras: Sur le chemin du Roy, au fil de mes escales, jusqu’au 15 octobre).

Est-ce à dire que Montréal est une ville de mode? Joli titre pour une métropole qui souligne par ailleurs 375 ans d’histoire.

 

Aussi dans Tendances :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!