Alice Niyizurugero au Startup Weekend 2016

La fin de semaine prochaine se tiendra la deuxième édition du Startup Weekend spécial Femmes. Ce n’est pas inhabituel d’organiser des événements pour un certain groupe d’individus. En effet, en juin 2017, avait lieu le Startup Weekend spécial Diversité organisé par la Jeune chambre de commerce haïtienne. Ceci dit, il semblerait que ce ne soit pas toujours du goût de tous.

À l’organisation d’événements mettant de l’avant les femmes en technologie, il y a souvent des personnes qui déclarent que c’est sexiste et que c’est anti-féministe de favoriser les femmes au détriment des hommes. À cela, Liette Lamonde, directrice générale de la fondation Montréal Inc. répond: «Il y a encore du travail à faire! Le Startup Weekend n’est pas réservé aux femmes. La seule distinction c’est que les idées d’affaires doivent provenir d’elles. Les femmes entrepreneures nous disent qu’elles ont besoin de modèles féminins auxquels s’identifier. Nous leur en présenterons pendant toute la fin de semaine.»

Comment ça se déroule au juste? Vous vous inscrivez à l’événement selon votre profil: affaires (marketing, relations publiques, ventes, publicité), développeuse(r) ou conceptrice/eur (UX, graphisme, design industriel). Si vous êtes une personne d’affaires, vous montez sur scène le vendredi soir pour présenter votre idée à l’audience. Ceux qui sont intéressés vous rejoignent et voilà, votre équipe est formée! Dimanche soir, après avoir travaillé et retravaillé votre idée pendant 56 heures, vous remontez sur scène et la présentez devant le public. Les hommes sont les bienvenus. Ils peuvent faire partie d’une équipe, mais les présentations sur scène sont faites par les femmes seulement.

La fondation Montréal Inc. considère que le Startup Weekend spécial Femmes répond à un problème connu: les femmes et les hommes ne sont pas égaux lorsqu’on parle entrepreneuriat. «L’écart est toujours là. Moins de femmes disent vouloir se lancer. Moins de femmes se lancent. Les études identifient quelques raisons sur lesquelles nous pouvons agir: donner confiance, donner des modèles, montrer qu’on n’a pas besoin de se lancer seule. Le Startup Weekend aide à trouver des cofondateurs et en plus, de nombreux coachs d’affaires sont là pour aider», confie Mme Lamonde.

Montréal Inc. est un organisme à but non lucratif dont la mission est de soutenir les jeunes entrepreneurs montréalais sous forme de bourses et de mise à disposition d’experts. Ce qui les a poussés à organiser cet événement, c’est l’écart entre le nombre de femmes et d’hommes qui déposent leurs candidatures, comme l’explique la directrice générale. «Nous avons constaté qu’il y avait moins de femmes que d’hommes qui présentaient des projets d’affaires à la fondation. Et nous avons voulu faire notre part pour accroître le nombre de femmes qui se lancent en affaires.»

La gagnante de l’année dernière est Alice Niyizurugero avec son entreprise RadART. Il s’agit d’un site web mettant en contact les artistes et les acheteurs d’art, en se basant sur leur profil. Un an a passé et après s’être octroyée du temps afin de parfaire ses connaissances sur le marché de l’art et de l’industrie des startups, Alice en est au stade de l’incubation. Sans le Startup Weekend, elle aurait fini par monter son projet d’affaires, mais c’était une opportunité qu’elle ne voulait pas laisser passer. «J’avais une idée depuis longtemps et je me suis inscrite à l’événement dès que les inscriptions ont été ouvertes». Une de ses forces a été d’avoir rapidement su analyser les membres de son équipe – trois femmes et deux hommes – afin de tirer le meilleur de chacun pour la réalisation du projet. «Cinquante-six heures, c’est court et intense! Il faut comprendre les différents profils, les différents intérêts, les valoriser, les intégrer et livrer la marchandise!» explique la gagnante de l’édition 2016.

Son conseil pour les participantes de la cohorte 2017? «Il faut se sortir de sa zone d’inconfort! Mesdames, vous avez fait le plus dur en vous inscrivant à cet événement. N’hésitez pas à embrasser vos ambitions. Tout peut commencer par un pitch d’une minute!» – Alice Niyizurugero

Startup Weekend Femmes 2017

Où: Hangar de Sid Lee
Quand: Du 7 au 9 juillet

********

L’auteure de ce blogue animera le panel d’ouverture de cet événement. 

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!