Google lance aujourd’hui Android 7.0, la nouvelle version de son système d’exploitation mobile également connue sous le nom de code Nougat. Comme à l’habitude, seuls quelques appareils peuvent en profiter pour l’instant. Malheureusement, le Nexus 5, un appareil qui était encore en vente l’année dernière, ne sera pas de ceux-là.

Nougat offre quelques nouveautés intéressantes aux utilisateurs d’Android, notamment la possibilité d’ouvrir deux applications en parallèle et de profiter de la réalité virtuelle Daydream (à condition d’être équipé d’un téléphone compatible). Android 7.0 devrait aussi permettre d’augmenter l’autonomie de son téléphone, et plusieurs éléments du logiciel ont été revus, notamment son système de notifications, ses paramètres et son clavier, qui permet maintenant d’écrire en deux langues et qui contient 72 nouveaux emojis.

Comme c’est toujours le cas avec les téléphones Android, seuls les téléphones de la gamme Nexus auront droit au système d’exploitation pour l’instant. Les fabricants de téléphones comme LG et Samsung devraient ensuite mettre leurs appareils les plus récents à jour d’ici quelques mois, comme les LG G5 et Samsung Galaxy S7.

La possibilité d’avoir un téléphone équipé de la toute dernière version d’Android est un argument de vente de taille pour la gamme Nexus de Google. Ces téléphones, conçus par différents fabricants selon les années, sont d’ailleurs ceux qui se rapprochent le plus de l’iPhone d’Apple à ce niveau.

Malheureusement, seuls trois téléphones, répartis sur deux générations, ont droit à Android 7.0 Nougat, soit les Nexus 6, 5X et 6P. C’est peu. À titre indicatif, 8 iPhone de 4 générations pourront être mis à jour vers iOS 10 d’Apple en septembre, soit les iPhone 5, 5C, 5S, 6, 6 Plus, 6S, 6S Plus, SE.

La situation n’est pas nouvelle. L’année dernière, le Nexus 4 n’avait en effet pas reçu de mise à jour vers Android 6.0 Marshmallow. Le Nexus 4 et le Nexus 5 sont toutefois très différents. Le Nexus 5 est considérablement plus puissant (et pourrait facilement faire fonctionner Android 7.0), et surtout, l’appareil de LG et de Google était encore en vente jusqu’en mars de l’année dernière par Google directement.

Le Nexus 4, lui, n’avait pas été en vente aussi longtemps, et avait été moins populaire que son successeur.

Au mieux, le Nexus 5 (lancé en octobre 2013) aura donc reçu sa dernière mise à jour majeure deux ans après son lancement (Android Marshmallow est paru en octobre 2015). Ceux qui l’ont acheté chez Google directement en mars 2015 auront eu la leur quelques mois plus tard seulement.

La situation des mises à jour Android a été abondamment couverte au cours des dernières années, mais il est bon de soulever que la chose devrait être différente avec un téléphone de type Nexus, dont les propriétaires devraient pouvoir profiter des dernières nouveautés de Google pour un peu plus longtemps.

Mettre à jour un téléphone éternellement n’est pas forcément mieux (l’iPhone 4S lancé en 2011 éprouve des problèmes de fluidité sous iOS 9, lancé en septembre 2015).

Mais gageons qu’il y a encore beaucoup de propriétaires de Nexus 5 qui ne la trouvent pas très drôle aujourd’hui et qui auraient certainement préféré que Google trouve un entre-deux un peu plus juste.

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!