Martin Pariseau/Collaboration spéciale Kaytradamus

Je le répète souvent dans cette chronique : au cours de son histoire, le hip hop n’a jamais été aussi en santé et dominant qu’aujourd’hui. Kanye West, Nicki Minaj, Jay Z, A$AP Rocky, Snoop Lion, Wiz Khalifa, Waka Flocka : les artisans, les genres et sous-genres sont de toutes les strates musicales possibles, autant pop que commercial, underground, ultra-niche, instrumental… En 2006, Nas chantait : «Hip hop is dead.» Pas étonnant qu’il soit disparu de la carte vu sa piètre vision du futur.

Plus près de chez nous aussi les choses vont bien. Koriass, Alaclair Ensemble, LoudX Lary et les Word Up Battle forment la nouvelle garde de notre hip hop local, avec les petits nouveaux Tommy Kruise, Kaytradamus, High Klassified, Phil Sparkz, Dead Obies et compagnie. Même la scène instrumentale transpire la bonne santé. Cette scène, autoproclamée représentante du Piu Piu, est tissée très serrée autour de plusieurs événements qui jouent sur les variations du genre (Artbeat, Booty Bakery, etc). Du hip hop instrumental parfois planant, parfois dansant, saupoudré de sonorités futuristes. De la musique de laser intergalactique, d’où le terme «piu piu». Surveillez le prochain événement Artbeat, un genre de jam/table ronde où plusieurs beatmakers viennent jouer leurs plus récentes productions, pour tâter le pouls de ce mouvement.

Ce mercredi, la Piu Piu Beat Tape vol. 2 verra le jour à l’Espace Griffintown. Un mixtape gratuit que la maître d’œuvre Aïsha Vertus a décidé de célébrer avec une soirée musique/alcool/tapas. Un mixtape qui met en scène la musique de Naes (Payz Play/Pow Wow), A-Justice (Gullywood), Fruits, Cozy, Chris RT, Shash’U (Freshmakers), Da-P (ALAIZ), Dead Obies, Heart Streets, Noo Bap, Jam (K6A), GrandBuda (New Apple Taste), Xavier Lévesque (tonpetitlait/33mag), Phil Sparkz & BONGIOVANNI (BootyBakery) et Sikh Know­ledge. La première édition du mixtape a déjà été téléchargée plus de 17 000 fois, une énorme réussite pour un produit local aussi marginal.

Notons que ces mixtapes sont des outils promotionnels pour le documentaire Piu Piu, un film sur la scène musicale expérimentale de Montréal, qui devrait voir le jour à l’automne 2013. Un projet signé Aïsha Vertus.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!