Marc Hom Wiz Khalifa
  • Wiz Khalifa @ Stade Uniprix
    Samedi 20 octobre

Dans mon petit monde, RiFF RaFF (en entrevue aujourd’hui même dans ce journal) est une superstar. Le Donald Trump du néo-rap. Mes amis ont de longues conversations sur ses meilleures phrases de rap, des opinions sur chacune de ses vidéos YouTube et ne manqueraient un de ses spectacles pour rien au monde. Rap Game Centre Bell.

Par contre, quand je sors ma tête du sable et que je vais voir ce qui se passe dans le vrai monde, la réalité est difficile à admettre. RiFF RaFF est soit un complet inconnu, soit l’idiot d’une téléréalité de MTV qui s’est métamorphosé en rappeur, soit un simple phénomène de foire. Rap Game YouTube. Le problème avec cette réalité est qu’elle est loin de la mienne. Les vraies stars du nouveau rap sont plutôt Big Sean, Mac Miller ou Wiz Khalifa.

Sans être le plus grand fan de Wiz, force est d’admettre qu’il a de gros hits à son actif. Découvert par le grand public grâce au méga-succès Black and Yellow, sorti sur Rolling Papers en 2011, Wiz est désormais au top de la pyramide du rap commercial malgré son amour assumé pour le weed. Grâce à de gros refrains accrocheurs, sa musique passe à la radio à outrance, et dans les clubs. LA recette pour atteindre le vedettariat rap chez nos voisins du sud.

Outre sa fortune personnelle, l’histoire d’amour entre Wiz et Amber Rose (ex de Kanye West) fait aussi la joie des journaux à potins. Pour l’avoir vu en spectacle à Coachella ce printemps, je peux vous dire que le rappeur de Pittsburgh offre une excellente performance. En peu de temps, j’ai été conquis. Sans le savoir, je connaissais la moitié de ses chansons. Des morceaux entendus autant au Jean-Coutu du coin que chez mon coiffeur. Étonnant de voir à quel point on peut avoir du succès radiophonique avec seulement deux albums.

285, rue Faillon Ouest

***

  • Justice @ Métropolis
    Samedi 22 octobre

Gaspard Augé et Xavier de Rosnay sont de retour à Mont­réal, eux qui étaient de passage cet été à l’occasion du festival Osheaga. Les Français qui ont connu la gloire grâce à l’album en 2007 sont toujours pertinents et réussissent encore à créer l’événement. Devenus plus électro-rock qu’auparavant avec l’album Audio, Video, Disco, paru en 2011, les concerts de Justice ont encore cette aura de folie.

Une musique puissante, rentre-dedans, qui fait danser une foule dense devant l’emblématique croix blanche du groupe. À mi-chemin entre le concert et la secte. Même la compagnie Adidas s’est enrôlée en choisissant le morceau Civilisation pour sa campagne mondiale en 2011.

59, rue Sainte-Catherine Est

Autres suggestions

  • Vendredi 19 octobre
    RiFF RaFF + Radio Radio @ Studio-Théâtre, Laval
  • Vendredi 19 octobre
    Cat Power @ Métropolis
  • Vendredi 19 octobre
    Dragonette @ Théâtre Corona
  • Vendredi 19 octobre
    Calvin Harris @ New CIty Gas
  • Dimanche 21 octobre
    The Presets @ Théâtre Corona
  • Mercredi 24 octobre
    NERO (Dj set) + Construct + Def Child @ Théâtre Telus

Aussi dans Culture :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!