Getty Images/iStockphoto

Vous avez peut-être vu plusieurs articles passer sur «cette nouvelle tendance pour organiser son agenda que tout le monde adore», qui fait des adeptes partout dans le monde, qui est pratique et qui permet de ne plus jamais oublier de faire une tâche quelconque. Cette tendance «révolutionnaire» est le «bullet journal».

C’est tout simple: vous prenez un cahier vierge et vous montez votre calendrier/agenda annuel vous-même. Ça peut sembler épeurant comme ça, mais faut le voir pour le croire.

Le «bullet journal» permet de faire des listes de tâches et de priorités de façon quotidienne, hebdomadaire, mensuelle et annuelle.

  •  Une première liste, qui se nomme «l’index», où vous mettez les catégories de listes (rendez-vous, fêtes, évènements, etc.)
  • Une seconde liste permet de planifier des projets plusieurs mois d’avance. Vous savez que vous avez un voyage en mai? Un mariage en juin? Une fête en juillet? C’est le moment de les noter.
  • Une liste du mois est ensuite créée pour les tâches qui doivent être faites chaque mois et une dernière pour les tâches au jour le jour.

Lorsqu’une tâche du jour n’est pas complétée, elle est remise à un autre jour ou annulée. Même chose pour les tâches du mois.

Cette vidéo (en anglais) vous apprend d’ailleurs comment «bullet journal» votre agenda. C’est un travail de moine, certes, mais si autant de personnes le font, c’est que ce doit être vraiment efficace.

Si cette vidéo ne vous a pas convaincu d’essayer le «bullet journal», rendez-vous sur Instagram où vous trouverez des exemples de journal à points sous le mot-clic #BulletJournal.

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!