Collaboration spéciale Le projet de TOM

«Notre inspiration pour les condos TOM : créer un espace dynamique pour les jeunes professionnels qui travaillent et vivent au centre-ville», explique Daniel Revah, promoteur du projet.

Une vie trépidante montréalaise, à la new-yorkaise, c’est ce que se targue d’offrir ce nouveau projet immobilier qui sera situé sur la rue Union, tout près du boulevard René-Lévesque.

À voir toutes les tours qui pousseront dans le secteur au cours des prochaines années, Montréal prendra effectivement des airs de Manhattan. La Grosse Pomme a aussi d’ailleurs été une inspiration pour ce projet de 40 étages qui comptera 287 unités.

«Avec son piédestal de 15 étages et ses murs rideaux, le look de la bâtisse, imaginé par l’architecte Karl Fischer, sera très new-yorkais et très urbain, décrit Daniel Revah. Le lobby, avec ses hauts plafonds et son concierge en uniforme présent derrière son comptoir 24 h sur 24 h, 7 jours sur 7, n’aura rien à envier aux tours de condominiums new-yorkaises. De plus, les plans des derniers étages ont été modifiés, et on pourra maintenant voir les escaliers vitrés des penthouses sortir de l’immeuble. Cela fera une espèce de couronne très intéressante.»

Même si le projet sera situé en plein milieu de l’effervescence montréalaise, entre le centre-ville, et le Quartier des spectacles, tout près du Vieux-Port et de la rue Saint-Catherine, le promoteur souligne toutefois que les condos TOM seront situés sur un tronçon de la rue Union, somme toute assez tranquille après les heures de bureau. Un avantage pour son projet, dit-il, si on le compare à certains concurrents environnants qui se retrouveront plus au devant de la sellette. «On a tous les avantages d’être au centre-ville, mais sans les désagréments», ajoute-t-il.

De plus, les condos TOM n’offriront pas de studios, mais que des unités d’une, de deux, et de trois chambres fermées. Si certains de ces studios aux airs de chambre d’hôtel sont offerts à bon prix dans le secteur, ce n’est pas le genre de chez soi que recherche les gens, assure Daniel Revah.

«Les gens ne veulent plus seulement un pied-à-terre, ils veulent une vraie «maison», croit-il. Fait assez rare dans des immeubles du centre-ville, toutes nos unités seront également pourvues d’un balcon, dont la plupart seront d’une superficie de 80 pi2.» Pour que les résidents se sentent encore plus chez eux, condos TOM offrira des services tels qu’une piscine de jardin extérieure, un gymnase, ainsi qu’une salle de réception avec cuisine.

Au rez-de-chaussée, on retrouvera quelques commerces de services, et au sous-sol, un stationnement avec des places standard et non pas pour «petites voitures». «Ce sont tous ces petits détails que les gens, qui vont acheter un condos dansles nombreux projets du centre-ville prochainement, devront minutieusement regarder», tient à souligner Daniel Ravah.

Les prix
À partir de 199 000 $ pour une unité de 500 pi2. Les places de stationnement se détailleront quant à elles à 55 000 $.

C’est où?

  • Sur la rue Union, entre le boulevard René-Lévesque O. et la rue Cathcart
  • Entre les stations de métro Square-Victoria et McGill
  • Tout près de la Place Ville-Marie et des accès à la ville souterraine
  • À proximité des commerces de la rue Sainte-Catherine

Aussi dans Immobilier :

blog comments powered by Disqus