Des bûches dans le salon, des carreaux écossais dans la salle de musique… Ces éléments déco, signature du designer d’intérieur montréalais Christian Bélanger, rappelleront des souvenirs à ceux qui ont suivi la saison 2009 de Star Académie. Visite guidée tout en design de la dernière résidence des académiciens.

Réussir la décoration d’une maison est déjà un défi en soi… Mais celui-ci devient encore plus grand quand la résidence en question est le théâtre d’une téléréalité, raconte Christian Bélanger, qui a signé le design de la résidence de Star Académie 2009. «Il faut penser le design différemment quand on travaille pour un projet télé, raconte le designer de renom, qui a aussi réalisé le design des bureaux de Production J et qui touche autant au design résidentiel que commercial.

«Il ne faut pas oublier que le décor sera vu à travers une caméra, ce qui change les couleurs et les formes, affirme-t-il. Le défi était donc double : les pièces de la maison devaient être belles en étant vues par les yeux de ceux qui allaient l’habiter, et à travers la caméra, pour ceux qui les verraient au petit écran.»

En étant à sa première expérience de design pour la télévision, Christian Bélanger a dû, malgré les  24 ans d’expérience qu’il a derrière la cravate, apprendre à faire du design différemment. Pour y arriver, il n’y avait parfois pas d’autre option que d’y aller par essais et erreurs. «Nous avons repeint le bureau de René Angélil cinq fois!», rigole M. Bélanger, à qui les miroirs teintés, derrière lesquels plusieurs caméras se trouvaient, ont causé plusieurs maux de tête en l’obligeant à les fonceret à changer les couleurs des murs et des accessoires.

Une des pièces qui a donné le plus de fil à retordre au designer est nulle autre que… la salle de téléphone. «Il y avait un papier peint au mur, une lampe, un téléphone et un fauteuil; juste ça, c’est quelque chose! s’exclame-t-il. J’ai dû changer le papier peint, car il buzzait à la caméra, et il fallait penser à tous les petits détails, comme choisir un téléphone assez lourd pour ne pas qu’il glisse sur la table lorsque les académiciens allaient le décrocher.»

Magasinage 101
En plus des couleurs, l’accessoirisation nécessaire au décor d’une émission de télé diffère d’un décor ordinaire, explique Christian Bélanger. «En temps normal, s’il y a un magnifique mur de pierre dans une maison, je vais le célébrer en le laissant nu, fait-il valoir. Cette fois, je devais y ajouter des accessoires pour créer une animation.»

Du mobilier jusqu’aux serviettes de douche, Christian Bélanger avait la tâche de trouver tous les accessoires de la maison. Lui et son équipe sont donc passés maîtres dans les séances de magasinage. «On se séparait le territoire à couvrir et on partait carrément à la chasse», se souvient-t-il. «Participer à Star Académie était un rêve pour ces 14 jeunes, souligne M. Bélanger. Je leur ai fait un décor joyeux et festif pour qu’ils s’y sentent confortables et rassurés.»

Peu importe les tendances

Peu importe les tendances, Christian Bélanger a son style, ses matériaux et ses couleurs de prédilection pour réaliser ses designs. «Dans l’ensemble de mes projets, on trouve ma signature. C’est une continuité esthétique que j’intègre dans le décor de différentes façons», dit-il.

Les bûches de bois, qu’on a vues dans le salon de l’académie, et les car­reaux écossais, rappelant la chemise de chasse et recouvrant certains poufs dans la salle de musique, ou encore les planchers de noyer, sont certains éléments récurrents dans les designs de Christian Bélanger, dont l’Å“uvre a été récompensée du prestigieux prix Hom­mage Pierre-Pagé 2009.

Aussi dans Maison :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!