MONTRÉAL – Les délégués au 35e congrès du Conseil central du Montréal métropolitain de la CSN (CCMM-CSN) ont profité du beau temps, jeudi, pour prendre ce qui pourrait être qualifié de «marche santé».

Quelques centaines d’entre eux se sont en effet rendus dans un parc situé au pied du Pont Jacques-Cartier à Montréal, soit à deux pas du quartier général de la CSN, pour manifester contre les compressions et la privatisation dans le domaine de la santé et des services sociaux.

Le président du Conseil central, Gaétan Châteauneuf, estime que le gouvernement Marois fait fausse route en imposant des compressions pour atteindre plus rapidement le «déficit zéro», plutôt que de revoir la fiscalité afin de répartir plus équitablement les coûts du réseau de la santé.

Il lui reproche également de confier aux administrations locales le soin de décider des compressions qu’elles imposeront, laissant ainsi celles-ci transférer le fardeau aux plus bas salariés tout en préservant leurs structures administratives, ce qui a une incidence directe sur les services aux patients.

La manifestation s’est déroulée dans le calme et n’a causé aucune perturbation de la circulation.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!