Tim Cook a célébré sur Twitter la signature du rachat de Beats avec Jimmy Iovine et Dr. Dre.

La musique est au coeur du rachat par Apple de Beats Music et Beats Electronics pour un total de 3 milliards de dollars. Il s’agit de la plus grosse acquisition de l’histoire d’Apple, qui souhaite surtout profiter de la nouvelle plate-forme musicale Beats Music, lancée en janvier 2014 aux États-Unis, pour s’imposer sur le terrain du streaming, après être devenu une référence incontournable en matière de téléchargement.

Beats, c’est bien évidemment du matériel audio réputé (casque, enceintes, etc.), mais c’est aussi et surtout la plate-forme de streaming musicale Beats Music, destinée à concurrencer des services comme Spotify, Deezer ou Pandora.

Beats Music est un service de streaming musical sur abonnement qui propose à ses utilisateurs un catalogue riche d’environ 20 millions de titres. Le service est accessible aussi bien sur le Web que via une application compatible avec les systèmes d’exploitation mobiles Android, iOS et Windows Phone. Son principe est de proposer des listes de lecture personnalisées selon les goûts de chacun. La première expérience de streaming audio d’Apple, iTunes radio, n’ayant pas été un franc succès.

Créé en 2008, « b » de Beats est devenue une référence et un succès commercial considérable sur le marché du casque de luxe. Lady Gaga, Lil Wayne ou encore Nicki Minaj ont créé leur propre gamme, tandis que des créateurs de mode ont régulièrement collaboré sur des produits en édition limitée. À travers ces produits, Dr. Dre a toujours souhaité offrir au grand public un son digne d’un studio professionnel.

Une fois l’acquisition finalisée, probablement durant l’été 2014, les cofondateurs Jimmy Iovine et Dr. Dre rejoindront officiellement Apple.

Le site officiel de Beats Music : beatsmusic.com.

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!