Capture d'écran / Chanel Le boomerang Chanel qui sème la controverse.

La maison de mode française Chanel est au coeur d’une controverse sur les réseaux sociaux à cause d’un accessoire de leur nouvelle collection printemps/été.

En effet, Chanel a récemment mis en vente un boomerang (oui, oui!) à un prix faramineux. Le jouet de bois et de résine est vendu 1725$ canadiens sur le site de Chanel.

Ce qu’il faut savoir, c’est que le boomerang fait partie de la culture indigène australienne. Il était autrefois utilisé pour se défendre et pour chasser. C’est pourquoi la maison Chanel est accusée d’appropriation culturelle.

Les réseaux sociaux se sont empressés de rappeler à Chanel l’histoire derrière le boomerang.

Parmi les autres articles de sport dans la collection Chanel, notons un ensemble de deux raquettes à ping pong pour 4300$, quatre balles de tennis pour 500$, une raquette de tennis pour 1975$ et une planche de «paddle board» tellement dispendieuse que le prix n’est dévoilé que si vous téléphonez chez Chanel.

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!