GREEN BAY, Wis. — Les Vikings du Minnesota ont blanchi un adversaire pour la première fois en presque un quart de siècle, écrasant les Packers de Green Bay 16-0, samedi soir.

Stefon Diggs a capté une passe de quatre verges de Case Keenum tout juste à l’intérieur de la zone des buts au premier quart pour inscrire le seul touché de la rencontre. Les Vikings (12-3) ont déjà assuré leur place en éliminatoire et pourraient obtenir une semaine de congé si les Panthers de la Caroline s’inclinaient ou égalaient leur match de dimanche face aux Buccaneers de Tampa Bay.

Les Vikings ont enlevé toutes les chances aux Packers de s’inscrire au pointage, notamment en empêchant un touché au tout début du quatrième quart. Le demi de sûreté Harrison Smith a mis fin à une autre séquence des Packers en interceptant la passe à la ligne de cinq tard au second quart.

Les Vikings ont laissé un froid parmi la foule réunie au Lambeau Field en récoltant leur premier jeu blanc depuis leur victoire de 13-0 face aux Lions de Detroit le 5 décembre 1993. Il s’agissait de leur premier blanchissage face aux Packers (7-8) depuis le 14 novembre 1971.

Les Packers ont dû composer avec les nombreuses absences pour cause de blessure. Clay Matthews (ischio-jambier), Nick Perry (cheville/épaule) ainsi que Damarious Randall (ischio-jambier) étaient absents.

Brett Hundley a complété 17 de ses 40 passes pour un total de 130 verges de gains et a été victime de deux interceptions. Le quart-arrière a une fois de plus pris le relais, remplaçant Aaron Rodgers, qui est retourné sur la liste des blessés cette semaine après avoir manqué sept matchs plus tôt cette année en raison d’une blessure à la clavicule.

Les Packers étaient également privés des services de leur meilleur receveur Davante Adams, qui a dû se soumettre au protocole lié aux commotions cérébrales et ont perdu Jordy Nelson et l’ailier rapproché Richard Rodgers au premier quart.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!