Michael Dwyer / The Associated Press

BOSTON — La séquence a pris fin. Rick Porcello ne voulait simplement pas que ce soit sa faute.

Justin Smoak a frappé un circuit, Kevin Pillar a obtenu un double de deux points et les Blue Jays de Toronto ont chassé le droitier lors d’une troisième manche de cinq points, vendredi soir, en route vers une victoire de 13-7 contre les Red Sox de Boston.

Pillar a réussi quatre des 14 coups sûrs des Blue Jays. Smoak en a eu trois, dont son deuxième circuit du match, en huitième manche. Les deux joueurs ont poussé quatre coéquipiers au marbre.

«Cette défaite est entièrement de ma faute, a expliqué Porcello. Nous jouons du très bon baseball en ce moment. Nous avions une séquence de 10 victoires. Je ne vais toutefois pas laisser cette partie gâcher le reste de la saison.»

Dwight Smith fils a aussi étiré les bras pour les Blue Jays (43-50), qui n’ont signé qu’une deuxième victoire à leurs six dernières sorties. Jake Petricka (1-0) a lancé pendant deux manches sans donner de point, en relève au jeune Ryan Borucki.

«C’était un spécial du Fenway Park, a mentionné le gérant des Blue Jays, John Gibbons. Ryan s’est laissé avoir un peu par l’endroit ce soir. Mais vous savez, il a tenu son bout.»

Mookie Betts a placé trois balles en lieu sûr, dont deux triples, pour augmenter sa moyenne au bâton à ,357, un sommet dans les Majeures. J.D. Martinez a obtenu deux coups sûrs pour les Red Sox (66-30), qui ont gagné 15 de leurs 17 derniers matchs. Ils détiennent le meilleur dossier des Majeures et ils trônent au sommet de la section Est de l’Américaine.

«N’importe quand, je vais prendre 10 victoires de suite et après, une défaite, a affirmé Martinez. Je suis très heureux si nous faisons ça pour le reste de la saison.»

Lourdes Gurriel fils a réussi deux coups sûrs — et deux erreurs — pour les Blue Jays. Yangervis Solarte a ajouté deux coups sûrs.

Les Red Sox tiraient de l’arrière 3-1 en deuxième manche quand ils ont ouvert les valves pour porter le pointage à 6-3. Porcello (11-4) n’a toutefois pas été en mesure de limiter ses adversaires, permettant cinq points dès la troisième.

«Nous savions que ça allait se produire. Ils vont connaître des parties comme celle-ci, a dit le gérant des Red Sox, Alex Cora. Nous tournons la page.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!