KAMLOOPS, C.-B. – Le Canada a marqué cinq fois en 4:40 au deuxième vingt pour finalement dominer les Russes 8-1 au championnat mondial de hockey féminin, mardi.

Meaghan Mikkelson et Halli Krzyzaniak ont réussi des doublés. Rebecca Johnston, Jennifer Wakefield, Marie-Philip Poulin et Emily Clark ont aussi trouvé le fond du filet.

Charline Labonté a stoppé 13 tirs pour l’unifolié, qui avait perdu 3-1 contre les Américaines en lever de rideau, la veille.

Iya Gavrilova a été la seule buteuse de la Russie, qui est sans victoire en deux matches.

Lundi, les Russes ont été battues 5-3 par la Finlande, qui va affronter le Canada jeudi.

Johnston a nivelé le score 1-1 quarante secondes après le début du deuxième vingt, avec un tir sec du centre gauche.

Krzyzaniak a placé les siennes aux commandes à 3:07, avec un tir de la ligne bleue.

Trente-cinq secondes plus tard, une échappée de Wakefield a donné un coussin de deux buts au Canada. Ce filet a envoyé aux douches Anna Prugova, qui a cédé trois fois en 16 tirs.

Mikkelson en a rajouté à 4:42, profitant du fait que la charge fougueuse de Jillian Saulnier avait déplacé Maria Sorokina du devant de son but.

Mikkelson a complété son doublé à 5:20, du haut de l’enclave, puis Krzyzaniak a fait de même à 17:05, grâce à un tir haut du cercle gauche.

Poulin a fait 7-1 à mi-chemin au troisième tiers. La Beauceronne qui a eu 25 ans lundi a marqué d’une belle manoeuvre du revers, suite à une passe de Brianne Jenner.

Clark a mis la touche finale avec 2:08 au cadran, en soulevant au bon moment une rondelle aux bonds capricieux.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!