Le designer de renommée internationale agit comme rédacteur en chef invité de Métro mardi. Vous pourrez lire les reportages qu’il a commandés et les nouvelles qu’il a commentées ou illustrées. Pour briser la glace, nous lui avons demandé de s’exprimer sur différents sujets. Voici l’avis de Karl.

La confiance en soi

Même si elle a fait des victimes, la mode n’a jamais tué personne. Je trouve ça ridicule quand on dit que la mode fait la promotion d’une image malsaine pour les femmes. Il ne faut pas se laisser aller. Les vêtements sont censés être une thérapie saine.  

Ses vêtements
J’achète beaucoup de nouveaux vêtements. Après tout, je gagne ma vie avec les vêtements. C’est donc normal que j’achète beaucoup de vêtements pour que d’autres puissent en vivre aussi.

Ses cheveux
Mes cheveux étaient noirs. J’ai ajouté la poudre blanche parce que, quand j’étais enfant, je suis tombé sur une photo de ma mère à un bal costumé qui arborait une coiffure du 18e siècle. J’ai trouvé ça vraiment chic.


La célébrité

Les gens qui disent souhaiter l’anonymat sont des menteurs. Ils travaillent si fort à devenir connus qu’ils ne peuvent souhaiter le contraire. La vie est plus simple quand vous êtes connu. Vous n’avez pas besoin d’un passeport. Parfois, à l’aéroport, on ne me le demande même pas.

Les biographies

La plupart des personnes que j’ai rencontrées dans ma jeunesse sont devenues célèbres. La raison pour laquelle je ne veux pas qu’on écrive un livre sur moi est la suivante : je ne veux pas que ces personnes éprouvent un plaisir de savoir qu’ils ont déjà été vaguement importants dans ma vie.


L’adoption chez les couples gais

J’aime les lesbiennes qui ont des enfants, mais je suis contre le fait que des hommes gais adoptent parce que les enfants ont besoin d’une mère. Ma mère disait que les hommes n’étaient pas importants. C’est possible d’avoir un enfant sans père, disait-elle. Ça m’a sans doute influencé. Ça doit être horrible de ne pas avoir de mère. Je n’aime pas l’idée de deux pères. Les femmes sont meilleures que les hommes pour élever des enfants. Je suis désolé, mais c’est ce que je pense.

La religion
J’ai été élevé à l’extérieur de la religion parce que mes parents ont souffert d’une éducation trop religieuse. Je connais tout de l’histoire de la religion, mais je n’y crois pas. Une diseuse de bonne aventure avait dit à ma mère que je deviendrais prêtre, mais ma mère ne voulait pas que ça arrive. Ma mère a dit : «Je n’ai pas porté un enfant pendant neuf mois pour qu’il devienne un prêtre.» On m’a donc interdit d’aller dans les églises. Je n’ai assisté à aucun mariage ni à aucun enterrement.  

Son chez-soi

Je suis une personne très bordélique avec les vêtements et les livres. Ma maison est très grande, mais c’est très difficile de s’y déplacer parce qu’il y a des piles de livres partout et dans mon garde-robe, il n’y a qu’un passage étroit pour circuler! Mais j’adore ça. Il n’y a pas de cuisine chez moi. Juste un endroit pour réchauffer la nourriture. Si vous voulez manger, il faut apporter votre nour-riture. Je ne veux pas qu’il y ait une odeur de cuisine.

Le passé

Je ne fais pas dans le package deal. Aujourd’hui, on fait des trucs seventies, puis eighties et nineties et ensuite on revient aux années 1920. C’est simplement parce que certains ne sont pas bons et ils ont besoin de ça. Ils ne savent pas quoi faire. Dans les années 1960 et 1970 – je le sais parce j’y étais –, personne ne faisait des trucs fifties. Aujourd’hui, on peut regarder 100 ans en arrière et tout revient comme une roue sans arrêt. C’est triste.

La personnalité

Avoir un look puissant veut dire avoir de la personnalité, être quelqu’un qui ne se confond pas dans la masse. Quand quelqu’un porte quelque chose que je n’aime pas, je me dis qu’il doit aimer cette horreur. Alors je ne juge pas. Certaines personnes se foutent de la mode, d’autres n’ont pas d’argent. Alors je suis mieux de me taire.

La reine paraît très bien sur ses plus récentes photos. Elle est plus belle qu’il y a quelques années. Elle ressemble un peu à sa grand-mère, en plus souriante. Est-ce que la monarchie est encore pertinente? C’est bon pour les touristes. C’est totalement inutile, mais ça permet de rêver.

Certains affirment que la situation sera pire une fois le président El-Assad parti. C’est difficile de se prononcer. Mais ce qu’il a fait est horrible. C’est un homme terrifiant.

à bâtir une image plus propre. Sa réputation de corruption est encore forte. C’est difficile de dire si l’argent va être bien investi. Bâtir un climat de confiance prend du temps.


Je suis un grand fan de Mme Obama. Son visage est magique. Barack ne serait pas là sans elle. Je veux qu’Obama l’emporte parce qu’il n’y a pas d’autre choix intéressant, mais surtout à cause de Michelle. Je n’ai jamais voté de ma vie et je ne voterai jamais. J’en connais trop sur les coulisses de la politique.

De nos jours, les gens font des doigts d’honneur trop souvent. Ce n’est pas très poli. Tout le monde le fait aujourd’hui, alors elle est où, la provocation? C’est juste une mauvaise habitude. 

Aussi dans :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!