Tom Coughlin ne se voit pas faire autre chose que de diriger une équipe de football.

Loin de songer à la retraite, l’entraîneur de 65 ans a hâte de célébrer pour ensuite commencer à préparer les Giants de New York à défendre leur titre. «Diriger une équipe, c’est ce que je fais», a souligné Coughlin lundi matin, quelques heures après que sa formation eut vaincu les Patriots de la Nouvelle-Angleterre 21-17 à dans le cadre du Super Bowl XLVI. Je n’ai jamais vraiment envisagé l’alternative. Mon but, c’est simplement de continuer à le faire aussi longtemps que possible.»

Même si son contrat est censé se terminer après la saison prochaine, il est plus que probable que Coughlin reste à New York plus longtemps que prévu, surtout qu’il vient de conduire les Giants au quatrième Super Bowl de l’histoire de la franchise.

Même s’il pense à l’avenir, Coughlin a bien hâte de participer à la parade des champions dans les rues de New York mardi. «Ça fait plus que chaud au cœur. Ça ne décrit pas ce que tu ressens en y prenant part, c’est plus que ça. Quand tu regardes vers les rues transversales, et que tu y vois des gens à n’en plus finir là aussi, tu réalises qu’ils sont tous là parce qu’ils se considèrent comme partie intégrante de l’équipe.»

Aussi dans :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!