Les chantiers s’amplifieront à Montréal cette année. La Ville compte investir un record de 684M$.

Ce chiffre est en augmentation de 103M$ par rapport à l’an passé. Au total, ce sont 290 km de chaussées qui devraient être reconstruits ou réaménagés, contre 198 km l’année dernière.

Les travaux prévus ne s’arrêteront pas là. Pas moins de 550 km de rues, égouts ou encore de voies cyclables vont être retapés cette année, soit 29% de plus qu’en 2016.

Alors que la métropole a vu l’évolution du déficit d’entretien de ses infrastructures doubler de 2010 à 2015 – il est estimé à 3,16 G$ –, l’administration municipale prévoit des investissements massifs jusqu’en 2022, avant un ralentissement programmé.

«C’est important de rattraper ce déficit d’entretien qui s’est accumulé par le passé. On a besoin de maintenir cette cadence des investissements», assure Lionel Perez, responsable des infrastructures au sein de la Ville.

Actuellement 45% de la chaussée montréalaise a été jugée en mauvaise ou très mauvaise état. Plus de 320 M$ seront d’ailleurs consacrés à l’entretien des rues.

Le centre-ville épargné
En raison des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, le centre-ville devrait quant à lui être épargné par des contraignants chantiers cet été. Seulement neuf projets ont été identifiés.

«On veut dégager ce secteur afin d’avoir le plus grand nombre d’événements au centre-ville», explique Lionel Perez.

En mauvaise état également, le réseau d’eau sera également rénové grâce à un des investissements de 304 M$. Plus de 120 km d’égouts et d’aqueducs vont être reconstruits ou réhabilités en 2017.

 

Les principaux chantiers en 2017

  • Bonaventure (141,7M$ de 2011 à 2017)
  • Sécurisation de l’alimentation de l’usine Atwater (73M$ de 2017 à 2019)
  • Laurentien/Lachapelle (37,5M$ de 2017 à 2021)
  • Bouclage de l’Est – tunnel Jarry (32M$ de 2017 à 2019)
  • Bassin de rétention d’eau Rockfield (30M$ de 2017 à 2019)
  • Avenue Papineau, de Jacques-Casault à Charland (22,6M$ de 2016 à 2017)
  • Boulevard Saint-Michel, de Shaughnessy à Jarry (16M$ de 2016 à 2018)
  • Mise en service du réservoir Rosemont (15,5M$ de 2017 à 2019)

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus