Romain Schué/Métro Des affiches ont été posées sur la rue Ontario.

Un groupe de citoyens compte se faire entendre mardi soir au conseil d’arrondissement de Ville-Marie, présidé par le maire de Montréal, Denis Coderre, pour réclamer notamment la délocalisation du circuit de Formule E sur le circuit Gilles-Villeneuve.

«Beaucoup de gens sont fâchés et on va vraiment talonner le maire», prévient Heidi Miller, porte-parole de Formule Citoyenne, un groupe formé par de nombreux résidents de Ville-Marie, mécontents du déroulement de l’événement qui s’est tenu les 29 et 30 juillet.

Depuis plusieurs jours, des dizaines d’affiches ont été accrochées le long de la rue Ontario afin de demander aux citoyens de se présenter à la séance du conseil d’arrondissement. Des courriels ont également été envoyés. Des commerçants, qui se disent affectés par l’organisation de ces courses électriques, ont aussi relayé ce message produit par ce groupe qui dénonce, entre autres, les travaux de nuit pour la mise en place du circuit, la suppression de plusieurs lignes de bus et le retrait de terrasses sur la rue Ontario pour des raisons de fluidité du trafic.

«On veut faire comprendre au maire Coderre que ce n’est pas un sujet qui va disparaître, reprend Heidi Miller, qui avait créé initialement la page Facebook Formule Euh Montréal 2017, transformée en Formule Citoyenne. On veut qu’il arrête de nous ignorer. Cet événement a été mal pensé, mal géré et mal planifié. C’est inacceptable.»

Ces citoyens comptent notamment demander, une nouvelle fois, le nombre de billets qui ont été vendus. L’administration Coderre refuse, pour l’instant, de répondre à cette question, après avoir avoué avoir distribué quelques tickets, sans en préciser le nombre. Le promoteur de l’événement, evenko, a simplement avancé le chiffre de 45 000 visiteurs tout au long du week-end. Au cours du dernier conseil municipal, Denis Coderre a promis de rendre public ces données, qui seront indiquées dans une «reddition des comptes» en fin d’année, soit après les prochaines élections municipales, prévues le 5 novembre.

L’élu a également déjà précisé à plusieurs reprises que les deux prochaines éditions resteront a priori au même endroit, malgré des travaux prochainement prévus aux abords de la tour de Radio-Canada. Valérie Plante, chef de Projet Montréal et candidate à la mairie de Montréal, a quant à elle promis de renégocier l’entente contractuelle signée par la Ville de Montréal afin de délocaliser cet événement sur le site qui accueille chaque année la Formule 1, mais qui devrait néanmoins subir des travaux pour, éventuellement, être en mesure d’accueillir la Formule E. Celle-ci utilise des circuits nettement plus courts.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!