Yves Provencher/Métro

L’éco-quartier de Rosemont-La Petite-Patrie prend au sérieux les problèmes de sécurité et de propreté dans ses parcs. Puisque de nombreux propriétaires de chiens les promènent sans laisse et que des crottes jonchent les sols gazonnés, on y organise des 5 à 7 de sensibilisation qui débuteront mardi.

Gaëtan Lévesque, heureux propriétaire d’un labrador américain nommé Boris, compte participer à celui qui aura lieu dans son parc à chien, au parc Lafond. «Autour du parc et dans la rue, plusieurs personnes laissent leurs chiens se promener sans laisse, a-t-indiqué pendant que son toutou se baignait dans une piscine gonflable pour enfants. C’est dangereux, mais si tu leur fais remarquer, ils vont t’envoyer promener. Il y a du travail à faire.»

Frédéric Bourrely, directeur général de la Société de développement environnemental de Rosemont (SODER), mandataire du programme d’écoquartiers de l’arrondissement, est bien au fait de ce problème. «Plusieurs mères de famille n’osent plus aller au parc, puisque des chiens circulent à proximité des jeux d’enfants», estime-t-il. En mai dernier, au parc Lafond, un chien a tué un autre chien et blessé deux personnes, ce qui n’a rien fait pour apaiser le climat. Les parcs de l’arrondissement font aussi face à un problème de propreté, les propriétaires ne ramassant pas toujours les excréments de leur animal.

La SODER passe donc à l’action. Forte d’un projet-pilote réussi l’an dernier, elle tiendra des 5 à 7 de sensibilisation dans les aires d’exercice (AEC) canin de trois parcs de l’arrondissement. «Nous privilégions la concertation et le dialogue plutôt que l’approche punitive, affirme M. Bourrely. Nous voulons que les citoyens se rendent compte par eux-mêmes qu’il est positif pour tout le monde de faire preuve de civisme.»

Les 5 à 7 se veulent festifs. Pour attirer les citoyens, de l’animation et des prix de présence – des laisses et des sacs à excréments – sont prévus. Si l’événement est un succès, la SODER espère partager le concept avec les éco-quartiers des autres arrondissements de la ville.

Horaire
Les 5 à 7 de sensibilisation se tiendront dans les aires d’exercice (AEC) canin le 17 juillet au parc du Pélican, le 19 juillet au parc du Père-Marquette et le 24 juillet au parc Lafond.

Les AEC sont des espaces clôturés où les chiens peuvent courir en liberté pendant que les maîtres discutent entre eux. Les règles municipales exigent que les chiens soient tenus en laisse en dehors de ces aires spécifiques et que les maîtres ramassent leurs excréments.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!