Josie Desmarais

Les Montréalais qui reçoivent une contravention pour avoir omis de tenir leur chien en laisse ou pour ne pas avoir enregistré leur toutou pourront désormais troquer leur «ticket» contre une séance d’information.

Dans la métropole, l’initiative «troque ton ticket» existe déjà pour les piétons et les cyclistes, qui peuvent éviter de payer leur contravention en participant à une séance d’information de trois heures. Pas moins de 429 personnes se sont prévalues de cette option en 2017.

«Ce qu’on veut, c’est responsabiliser les Montréalais et [faire en sorte qu’ils deviennent] de meilleurs gardiens d’animaux, et non les appauvrir, soutient le responsable des dossiers animaliers de l’administration, Craig Sauvé. À long terme, on est certains que ça va réduire les morsures, les cas malheureux et les déjections canines dans les rues.»

La Ville vise particulièrement la non-utilisation de la laisse et le port de la médaille par les chiens. Les personnes qui reçoivent un constat pour ces deux infractions ont sept jours pour s’inscrire à une séance d’information et et ainsi éviter de payer leur amende.

«Il faut que les gens enregistrent leur chien, c’est important. Plus il y aura de chiens dans le système, meilleure sera notre gestion», croit M. Sauvé. Environ 40 000 toutous sont enregistrés à la Ville, mais celle-ci estime leur nombre à environ 140 000.

Le conseiller de l’arrondissement du Sud-Ouest ignore si les données nominatives seront disponibles pour les fonctionnaires afin qu’ils puissent faire un suivi auprès des propriétaires de chien après la formation. Toutefois, il croit que, comme les «gens s’inscrivent volontairement, il y aura un meilleur contact».

Craig Sauvé juge que la séance d’information est une bonne façon de faire connaître le règlement municipal sur les animaux de compagnie. «Pour les deux formations en juillet, on va parler de choses générales qui sont dans les deux règlements parce que le nouveau [NDLR : qui a été déposé il y a deux semaines] n’a pas encore été adopté», précise l’élu.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!