Ressources naturelles Canada Localisation du séisme

MONTRÉAL – Un séisme d’une magnitude de 4,5 sur l’échelle de Richter a frappé la grande région de Montréal à 0 h 19 mercredi matin.

Selon Séismes Canada, l’épicentre se situait à 11 km au sud-est de Varennes, en Montérégie. Aucun dégat n’a été rapporté jusqu’à maintenant.

Sylvie Hayek, sismologue à Ressources naturelles Canada, a précisé que la secousse avait été ressentie à plusieurs endroits sur la rive-sud de Montréal, à Montréal, et même jusqu’à Ottawa. Elle affirme qu’un tel séisme est assez puissant pour faire tomber de petites choses mais qu’en général, on ne signale pas de dommages, à moins d’exception.

Selon elle, de telles secousses sismiques sont fréquentes dans l’ouest du Québec. Chaque année, 150 séismes sont en effet enregistrés dans cette région mais la plupart sont trop petits pour être ressentis par la population.

À 2 h mercredi, Hydro-Québec ne dénombrait que deux pannes à Montréal privant seulement 109 abonnés, soit à peine quelques dizaines de plus qu’avant secousse. La Montérégie n’était touchée par aucune interruption de service.

Dans le Vieux-Montréal, deux fortes vibrations ont été ressenties à quelques secondes d’intervalles.

Selon Simon Delorme, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal, un volume important d’appels ont été logés au 9-1-1 et les patrouilleurs tentaient de sécuriser les gens qui en avaient le besoin.

Sur le réseau social Twitter, plusieurs utilisateurs commentaient le tremblement de terre dont la présidente du comité exécutif de la Coalition avenir Québec (CAQ), Dominique Anglade, originaire d’Haïti.

«Je suis sur l’île de Montréal et cela a sérieusement tremblé… Inutile de dire que pour moi, très mauvais souvenir…», a publié la candidate défaite aux dernières élections provinciales, se rappelant de la puissante secousse qui a détruit une partie de son pays d’origine, le 12 janvier 2010.

Le 25 novembre 1988, le Saguenay-Lac-Saint-Jean avait été secoué par un séisme d’une magnitude de 5,8.

Un groupe Facebook s’amusant de la situation a également été créé: I survived montreal 2012 earthquake

Carte du séisme: Ressources naturelles Canada

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!