l'îlot Voyageur

La firme Busac et son copropriétaire, l’Université du Québec à Montréal, aurait vendu l’îlot Voyageur à la Société immobilière du Québec, selon La Presse. À la suite d’une entente conclue la semaine dernière entre le Conseil des ministres et les deux copropriétaires, la vente aurait pu se faire au coût de 15 millions de dollars.

Au départ, l’îlot Voyageur, dont la construction a été amorcée en 2005, devait abriter des résidences pour étudiants, des bureaux, un stationnement souterrain et des salles de classes, en plus d’héberger la Station centrale d’autobus. Une mauvaise gestion du projet avait toutefois forcé les promoteurs à stopper les travaux en 2007, travaux qui n’ont pas été repris depuis.

Aucune des parties n’a voulu confirmer cette transaction, bien qu’elle soit inscrite au registre foncier du Québec.

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus