L'arrondissement de Ville-Marie a autorisé, en novembre, la démolition de la maison Redpath.

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) n’apprécie pas le projet immobilier des propriétaires de la maison Redpath, qui pourrait mener à la construction d’une tour à condos de sept étages, à un jet de pierre de son nouveau pavillon. Le projet d’Amos et de Michael Sochaczevski, propriétaire de la maison Redpath, contrevient au règlement d’urbanisme de l’arrondissement de Ville-Marie, qui prévoit que les constructions dans le secteur ne peuvent dépasser trois étages. Il nuit aussi au nouveau pavillon du MBAM, selon ce que rapportait jeudi La Presse.

Le musée, qui se dresse quelques mètres au sud de la maison, achève les travaux d’aménagement de son annexe, au sommet duquel une verrière a été construite afin de permettre aux visiteurs d’observer des Å“uvres d’art tout en ayant une vue imprenable sur le mont Royal.

Or, la construction d’une tour de sept étages là où se situe la maison Redpath bloquerait presque entièrement cette vue sur la montagne. «C’est inacceptable, a déclaré à La Presse l’architecte responsable de l’annexe du musée, Claude Provencher. Quand on a conçu la verrière, on ne s’attendait pas à se retrouver avec un édifice d’une telle hauteur tout près.»

La directrice générale du MBAM a fait parvenir une lettre au maire Gérald Tremblay afin de l’inciter à rejeter le projet. Le conseil d’arrondissement doit se prononcer au début du mois de février. Les conseillers d’Union Montréal devraient approuver le projet.

Référendum attendu
L’arrondissement de Ville-Marie a autorisé, en novembre, la démolition de la maison Redpath.

  • Le maire Gérald Tremblay avait indiqué avoir approuvé la demande de démolition dans l’espoir que les citoyens se mobilisent et forcent la tenue d’un référendum.
  • Gérald Tremblay avait indiqué que l’arrondissement ne parvenait plus à forcer le promoteur à modifier ses plans.
  • Afin d’éviter que le registre ne soit ouvert pendant les vacances des Fêtes, le référendum prévu a été repoussé à une date ultérieure. Aucune nouvelle date n’a encore été annoncée.
  • Le sujet devrait être discuté lors du prochain conseil d’arrondissement, au début février.

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus