La rue Saint-Catherine sera de nouveau piétonne dès le 14 mai. Pour cette cinquième saison, le parcours a été réduit. Désormais, la circulation automobile ne sera interdite qu’entre les rues Saint-Hubert et Papineau. L’arrondissement de Ville-Marie entend ainsi encadrer le désordre causé par la forte présence d’itinérants et de vendeurs de drogue aux alentours du parc Émilie-Gamelin.

Cette amputation de la partie entre Berri et Saint-Hubert avait fait l’objet de débats il y a quelques semaines. Elle devait à l’origine exclure la portion entre Berri et Amherst. Un compromis a depuis été trouvé.

«Il n’a jamais été question de remettre en cause la piétonnisation, a affirmé Alain Dufort, directeur général de l’arrondissement. Toutefois, il est essentiel de tenir compte des préoccupations relatives à la sécurité.»

L’artère principale du Village sera laissée aux terrasses et aux promeneurs jusqu’au 7 septembre. D’ici deux à trois ans, l’arrondissement a l’intention de prolonger cette piétonnisation jusqu’au quartier des spectacles.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!