La société israélo-canadienne El-Ad s’apprêterait à vendre les deux tours de 980 logements du Village olympique dont elle est propriétaire depuis 8 ans.

Si les propriétaires ne confirment pas l’information, la société Cogir, gestionnaire des lieux, admet que ce projet existe. «Pour le moment, le projet est au stage embryonnaire, reconnaît Jean-Patrice Nadeau, conseiller juridique de Cogir. Il y a des pourparlers, mais rien n’est définitif.»

L’organisme patrimonial Héritage Montréal se dit préoccupé par cette nouvelle. «Le processus de réflexion actuel à propos du parc olympique est bénéfique, affirme Nathalie Kaiser, responsable des communications à Héritage Montréal. Les pyramides  doivent être vus comme un ensemble indivisible.»

El-Ad assure tout de même continuer son programme immobilier Cité-Nature, à proximité des pyramides.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!