MONTRÉAL — Le salaire moyen des employés publics au Québec a grimpé de 4,4 pour cent pendant la décennie 2000, selon un nouveau rapport de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ).

L’ISQ a révélé dans son document publié mercredi que la rémunération moyenne des employés de la fonction publique et des fonctionnaires de l’éducation, de la santé et des services sociaux était passée de 48 883 $ en 1999-2000 à 51 032 $ en 2009-2010. Le salaire a été calculé en dollars constants de 2009-2010.

Quant au coût global de la rémunération — qui calcule le salaire, la rémunération des heures supplémentaires ainsi que les primes —, il a augmenté de 60 419 $ à 63 688 $, soit une hausse de 5,4 pour cent de 1999 à 2009.

Parmi tous les employés du secteur public, les infirmières, les infirmières bachelières, les enseignants, les cadres et les infirmières auxiliaires sont ceux qui ont connu la croissance de salaire la plus importante.

En revanche, quatre catégories d’emploi — les employés d’entretien et de service, les ouvriers ainsi que les agents de la paix — ont vu leur salaire fléchir pendant cette décennie.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!