ANDREW VAUGHAN / La Presse Canadienne Bob Bissonnette

CAMPBELLTON, N.-B. — Un écrasement d’hélicoptère a fait deux morts et un blessé, dimanche, à Campbellton dans le nord du Nouveau-Brunswick.

L’une des personnes décédées est Roberto Bissonnette, un ex-hockeyeur, devenu chanteur populaire et coactioannaire de l’équipe de baseball les Capitales de Québec.

La formation sportive a confirmé la nouvelle sur sa page Facebook tard dimanche soir.

Selon la déclaration des Capitales de Québec publiée sur le réseau social, le président de l’équipe, Michel Laplante, était aussi à bord de l’hélicoptère au moment de l’accident.

Ce dernier a été blessé, mais on ne craignait pas pour sa vie.

Selon la GRC, trois personnes étaient à bord de l’appareil quand celui-ci s’est empêtré dans des lignes électriques près de la communauté de Flatlands, située à l’ouest de Campbellton, aux abords de la rivière Ristigouche.

La GRC avance que l’hélicoptère se serait retrouvé dans l’eau.

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a confirmé que deux de ses enquêteurs se rendront sur le site de l’accident, lundi, pour faire la lumière sur les causes de l’écrasement.

Roberto (Bob) Bissonnette a été joueur dans Ligue de hockey junior majeur du Québec de 1998 à 2002. Il a notamment joué pour les Olympiques de Hull et le Titan d’Acadie-Bathurst.

M. Bissonnette était coactionnaire de l’équipe des Capitales de Québec depuis février.

«Toute l’organisation des Capitales offre ses sympathies aux familles et aux proches des victimes», a déclaré l’équipe.

Par ailleurs, deux lignes de transmission d’électricité entre le Québec et le Nouveau-Brunswick se sont affaissées, en raison de l’accident.

Selon Meghan Gerrish, d’Énergie NB, 14 000 de ses clients du nord de la province ont été privés de courant pendant quelques heures. Les abonnés ont cependant retrouvé l’électricité, grâce à une mesure temporaire, vers 19h (heure NB).

 

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!