WATERVILLE, Qc — Un incendie qui s’est déclaré vers 4h00 mercredi dans les locaux d’un important fabricant de pièces pour automobiles à Waterville, près de Sherbrooke, a été rapidement maîtrisé et a finalement causé plus de peur que de mal.

L’usine Waterville TG, l’un des plus gros employeurs dans les Cantons-de-l’Est avec ses quelque 800 travailleurs, fabrique des systèmes d’étanchéité pour l’industrie automobile.

L’entreprise possède sa propre brigade d’incendie, mais on a tout de même dû faire appel aux pompiers municipaux en soutien, puisque les effectifs étaient réduits lorsque le feu a éclaté en pleine nuit. Cependant, ce sont surtout les gicleurs qui ont fait le travail.

L’usine, qui est en opération depuis 1952, fonctionne 24 heures par jour et l’incendie, limité à un secteur, a forcé l’interruption de la production dans ce secteur uniquement, durant une période d’environ deux heures.

Personne n’a été blessé ou incommodé.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!