Sean Kilpatrick/La Presse Canadienne La ministre de la Justice, Jody Wilson-Raybould

OTTAWA — La ministre de la Justice, Jody Wilson-Raybould, a remboursé au Trésor public le prix d’un repas le soir où elle se trouvait à Toronto pour une activité de financement du Parti libéral du Canada dans un bureau d’avocats privé.

CTV News avait rapporté que Mme Wilson-Raybould avait facturé son ministère pour trois repas et des frais accessoires le 7 avril, le même jour où elle était la vedette d’une activité de financement du Parti libéral au bureau torontois de Torys, un important cabinet international de droit des affaires.

Les conservateurs avaient accusé les libéraux d’avoir offert aux avocats un accès privilégié à la procureure générale en échange de dons, mais Mme Wilson-Raybould disait y avoir pris part à titre de députée et parlementaire, et non à titre de ministre de la Justice.

Sa porte-parole Valérie Gervais a affirmé que les indemnités pour le déjeuner et le dîner avaient été réclamées de manière appropriée pour du travail accompli par Mme Wilson-Raybould comme ministre à Ottawa ce jour-là, mais qu’un montant de 44 $ pour le souper avait été réclamé par erreur.

Mme Gervais a indiqué que Mme Wilson-Raybould avait remboursé le montant dès que son bureau a découvert l’erreur durant une révision de routine.

Le Parti libéral avait dit en avril que Mme Wilson-Raybould avait obtenu le feu vert de la commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique, Mary Dawson, avant l’activité de financement.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus