OTTAWA — La Société géographique royale du Canada ébouriffera sans doute quelques plumes en choisissant un emblème aviaire national juste à temps pour le 150e anniversaire de la Confédération l’an prochain.

Un sondage en ligne d’une durée de 20 mois a permis de réduire à cinq le nombre de prétendants au titre, une sélection allant des oiseaux urbains à ceux qui survolent les forêts boréales.

La Société, qui a dévoilé durant le week-end de la fête du Travail les résultats du dépouillement des quelque 50 000 votes soumis sur le web, tiendra un débat, lundi, à Ottawa pour déterminer lesquels devraient être éliminés.

La ministre fédérale de l’Environnement, Catherine McKenna, donnera le coup d’envoi de l’événement, mais le gouvernement libéral n’a pas encore précisé s’il désignerait officiellement un emblème aviaire national, un projet qui semblait plaire à son prédécesseur conservateur.

Trois des cinq oiseaux ayant récolté le plus de voix sont déjà des emblèmes aviaires provinciaux, dont le plongeon huard en Ontario, l’harfang des neiges au Québec et la mésange à tête noire au Nouveau-Brunswick. Le mésangeai du Canada et la bernache du Canada complètent la liste.

Aaron Kylie, le rédacteur en chef de «Canadian Geographic», le magazine de la Société, a affirmé que l’organisme avait été sidéré de voir l’intérêt suscité par le choix d’un emblème aviaire national et les débats passionnés qu’il avait provoqués.

Certains Québécois se sont farouchement opposés à ce que le Canada «s’approprie» l’emblème aviaire de la province alors que d’autres répondants ont soutenu que les oiseaux migrateurs comme la bernache du Canada devaient être disqualifiés.

Ironiquement, les expatriés, incluant les «snow birds», étaient invités à se prononcer, même si les organisateurs ont fait quelques efforts pour éviter qu’une même personne puisse voter à plusieurs reprises.

M. Kylie a insisté sur le fait qu’il s’agissait d’un sondage non scientifique, mais a indiqué que des milliers de participants avaient offert des arguments étoffés pour défendre leur choix.

«Les gens ont partagé des expériences personnelles, riches et profondes qu’ils avaient eues avec les oiseaux et qui avaient établi un lien entre eux et certaines espèces», a raconté Aaron Kylie.

Le choix final de la Société sera annoncé le 16 novembre.

Les oiseaux ayant recueilli le plus de votes au pays:

1. Plongeon huard: 13 995 votes

2. Harfang des neiges: 8948

3. Mésangeai du Canada: 7918

4. Bernache du Canada: 3616

5. Mésange à tête noire: 3324

6. Grand corbeau: 1680

7. Geai bleu: 1037

8. Macareux moine: 764

9. Grand héron: 616

10. Grand pic: 353

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus