HALIFAX — Le Centre canadien de prévision des ouragans a révélé que les derniers modèles informatiques laissaient croire que l’ouragan Matthew ne devrait pas menacer la côte Est du Canada.

Le météorologue Bob Robichaud a expliqué que la tempête puissante, mais lente, devrait dévier dans l’océan Atlantique après avoir vivoté le long des côtes de la Floride, et qu’elle pourrait même faire demi-tour pour frapper une autre fois cet État du sud des États-Unis.

Des modèles informatiques réalisés plus tôt suggéraient que l’ouragan de catégorie 3 pourrait s’abattre sur les provinces de l’Atlantique à la fin du congé de l’Action de grâce, ce qui a incité les marinas et les ports à sécuriser leurs installations.

Mais selon l’expert, le parcours lent de la tempête ne lui a pas permis de s’accrocher aux courants de la haute atmosphère.

Cela signifie que l’ouragan ne devrait pas s’approcher de la région de l’Atlantique.

M. Robichaud a toutefois signalé que le trajet de l’ouragan pourrait changer encore une fois.

«Je ne fermerais pas la porte tout de suite à cette tempête», a-t-il dit en entrevue.

L’ouragan Matthew a déjà dévasté une partie d’Haïti, ainsi que plusieurs régions des Caraïbes, faisant au moins 11 morts. Aux États-Unis, les autorités ont ordonné des évacuations massives le long de la côte Est.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!