HALIFAX — Le Centre canadien de prévision des ouragans a révélé que les derniers modèles informatiques laissaient croire que l’ouragan Matthew ne devrait pas menacer la côte Est du Canada.

Le météorologue Bob Robichaud a expliqué que la tempête puissante, mais lente, devrait dévier dans l’océan Atlantique après avoir vivoté le long des côtes de la Floride, et qu’elle pourrait même faire demi-tour pour frapper une autre fois cet État du sud des États-Unis.

Des modèles informatiques réalisés plus tôt suggéraient que l’ouragan de catégorie 3 pourrait s’abattre sur les provinces de l’Atlantique à la fin du congé de l’Action de grâce, ce qui a incité les marinas et les ports à sécuriser leurs installations.

Mais selon l’expert, le parcours lent de la tempête ne lui a pas permis de s’accrocher aux courants de la haute atmosphère.

Cela signifie que l’ouragan ne devrait pas s’approcher de la région de l’Atlantique.

M. Robichaud a toutefois signalé que le trajet de l’ouragan pourrait changer encore une fois.

«Je ne fermerais pas la porte tout de suite à cette tempête», a-t-il dit en entrevue.

L’ouragan Matthew a déjà dévasté une partie d’Haïti, ainsi que plusieurs régions des Caraïbes, faisant au moins 11 morts. Aux États-Unis, les autorités ont ordonné des évacuations massives le long de la côte Est.

Aussi dans National :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!