Adrian Wyld/La Presse Canadienne Le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau.

OTTAWA — Le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, livrera son énoncé économique de l’automne à la Chambre des communes le 1er novembre.

Ces mises à jour ne comprennent habituellement que de nouvelles projections financières et économiques, mais les ministres des Finances en ont déjà profité pour introduire de nouvelles mesures budgétaires.

Cette année, plusieurs observateurs s’attendent à ce que l’énoncé économique de l’automne soit plus substantiel que d’habitude, puisque le gouvernement est à la recherche de solutions pour stimuler l’économie canadienne, qui peine à sortir de son marasme.

La Banque du Canada a révisé à la baisse, cette semaine, ses prévisions pour la croissance économique du pays. La banque centrale vise maintenant une croissance de 1,1 pour cent pour l’ensemble de 2016, comparativement à 1,3 pour cent dans ses prévisions précédentes, émises en juillet.

La banque a notamment évoqué un ralentissement attendu de l’activité du marché immobilier et les mauvaises perspectives pour les exportations.

La Banque du Canada a aussi réduit ses prévisions de croissance pour l’an prochain, l’économie continuant à souffrir de l’impact du plongeon des prix du pétrole.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus