MONTRÉAL — A l’approche de la saison froide, un avis de danger est lancé concernant les sièges pour enfants dans les automobiles.

Selon une nouvelle étude de la compagnie d’assurances Allstate du Canada, lorsqu’un enfant est attaché dans son siège, sa sécurité peut être compromise s’il porte des vêtements trop épais, parce qu’ils empêchent de serrer adéquatement les sangles.

En cas d’arrêt brusque, l’enfant peut être projeté vers l’avant, entrainant la compression des vêtements. Il se crée alors un espace dangereux entre la sangle et l’enfant, qui risque de l’éjecter de son siège.

Selon l’étude, deux parents sur cinq mettent des vêtements trop épais et volumineux à leurs enfants lors des déplacements en voiture.

Les résultats de l’enquête montrent un manque de connaissance sur l’emploi sécuritaire des sièges d’auto. Il s’avère donc important que les parents habillent leurs enfants en fonction du siège plutôt qu’en fonction du temps qu’il fait dehors.

Sur son site web, Allstate du Canada a produit une vidéo et une infographie pour informer les parents sur la sécurité des enfants lors des déplacements en voiture en hiver.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus